OL : Bosz a deux mois pour redresser la barre

L’entraîneur néerlandais n’est pas menacé dans l’immédiat, mais son avenir à l’OL est soumis à conditions.

Peter Bosz, OL OLympique Lyonnais

Dans L’Équipe, le président de l’OL, Jean-Michel Aulas, a affirmé ne pas vouloir se séparer de Peter Bosz cet hiver, malgré le mauvais classement de Lyon en Ligue 1 (13e) : “Il n’y a pas de coaches sur le marché qui aient la qualité de Peter Bosz. Donc on risque simplement de faire plus mal en cédant à la mode de changer de coach. (…) Il n’y a aucune chance que Peter ne soit pas là jusqu’à fin février. Je nous laisse les deux mois de janvier et février pour revenir dans le championnat et peut-être la Coupe, si on a le bonheur de pouvoir la continuer. Peter est un très, très bon coach. Il continue de correspondre au profil du coach que l’on souhaite à l’OL.”

Si la place de Lyon est décevante en championnat, l’équipe de Peter Bosz a réalisé un parcours presque sans-faute en Europa League (5 victoires et 1 nul en 6 matchs). Le Néerlandais va devoir redresser la barre dans les deux premiers mois de 2022, sous peine d’être débarqué de son poste.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)