Rennes : Genesio est en colère contre les instances

Bruno Genesio regrette l’attitude de la FFF, face à l’épidémie de Covid-19. Il considère que tous les clubs devraient être obligés de tester leurs joueurs.

Bruno Genesio, Rennes Stade Rennais

Bruno Genesio, Rennes Stade Rennais

“Je regrette un peu le manque de protocole qui aurait dû être mis en place, soit par la Fédération soit par la Ligue, afin que toutes les équipes soient sur la même ligne. Parce que je crois savoir que certains n’ont testé personne. Nous on l’a fait par mesure de précaution et finalement on peut se dire qu’on est les dindons de la farce. Voilà. Peut-être que les dirigeants avaient d’autres choses à faire pendant les fêtes que de sortir un protocole beaucoup plus réglementaire et draconien…”, a lancé le coach breton en marge du déplacement de Rennes à Nancy.

Le Stade Rennais s’est présenté en Lorraine avec un groupe très amoindri, en raison de plusieurs cas de coronavirus. Or la LFP et la FFF laissent pour l’instant les clubs libres de tester, ou non, leurs joueurs. La Fédération a également suspendu un paragraphe du règlement de la coupe de France, prévoyant que les clubs devaient aligner sept éléments ayant disputé l’un des deux derniers matchs, afin de faciliter la tenue des rencontres.