Lyon : Boateng éteint une polémique

Alors qu’il devait effectuer son retour avec l’Olympique Lyonnais contre Lens (1-1) samedi à l’occasion de la 25e journée de Ligue 1, Jérôme Boateng était finalement absent de dernière minute.

Jonathan Ikoné et Jérôme Boateng, match LOSC Lille-OL Olympique Lyonnais

Jonathan Ikoné et Jérôme Boateng, match LOSC Lille-OL Olympique Lyonnais

Afin d’éteindre toute polémique, le défenseur central de 33 ans a publié un message sur Twitter pour donner les raisons de son forfait. «Merci pour vos messages… J’ai juste eu quelques petits problèmes avec mon estomac ce soir (samedi, ndlr), donc malheureusement je n’ai pas pu participer au match, ce qui m’a vraiment ennuyé, mais ce n’est rien de grave», a expliqué l’Allemand.

Si le champion du monde 2014 prend autant de précautions c’est parce que son absence contre Nice (2-0) lors de la journée précédente avait fait couler beaucoup d’encre. L’Equipe avait notamment évoqué une mise à l’écart tandis que l’entraîneur lyonnais Peter Bosz avait expliqué que l’ancien roc du Bayern Munich n’était tout simplement «pas prêt», sans plus de précisions.

Bosz ne promet rien

Samedi, en son absence, c’est une nouvelle fois le milieu défensif Thiago Mendes, qui a été préféré à Damien Da Silva et Sinaly Diomandé pour accompagner le jeune Castello Lukeba en défense centrale. Malgré son expérience, Boateng se montre globalement décevant depuis son arrivée dans le Rhône en tant que joueur libre l’été dernier. Auteur de performances mitigées sur le terrain, l’Allemand agace surtout par son attitude puisqu’il n’hésiterait pas à contester certains choix de son coach et fait preuve d’une certaine nervosité, à l’image de son altercation avec Rayan Cherki en novembre. Sa condamnation en Allemagne pour violences conjugales en septembre n’a probablement rien arrangé…

Mendes ayant montré ses limites à ce poste contre Lens, le natif de Berlin devrait a priori effectuer son retour comme titulaire lors du choc contre Lille dimanche prochain en championnat, même si Bosz est resté évasif à ce sujet samedi au micro de Prime Video en se contentant d’éluder par un «on verra»…

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement