Equipe de France : le clan Mbappé répond à la polémique avec la FFF

L’entourage de Kylian Mbappé est revenu sur le refus de l’attaquant français de ne pas participer à des opérations commerciales avec les sponsors des Bleus. Dans un entretien au journal L’Equipe, l’avocate du champion du monde 2018 a interpellé la Fédération française de football.

Kylian Mbappé, équipe de France

L’attitude de Kylian Mbappé a fait du bruit. Pendant cette trêve internationale, l’attaquant français du Paris Saint-Germain a refusé de prendre part à des opérations d’ordre commercial avec les sponsors des Bleus, en marge des deux matchs amicaux contre la Côte d’Ivoire (2-1) et l’Afrique du Sud (29 mars). Noël Le Graët, Didier Deschamps, Hugo Lloris… Les réactions se sont enchaînées sur la position ferme du champion du monde 2018. Si le principal intéressé est lui resté muet, son entourage est sorti du silence par la voix de son avocate.

Dans le cadre d’une interview donnée au quotidien L’Equipe, Delphine Verheyden a dévoilé les raisons de ce refus de l’ancien Monégasque. “Kylian veut intervenir sur ce qu’il génère.” Selon cette spécialiste du droit à l’image, le natif de Bondy ne veut pas prêter son nom à des sponsors qui ne correspondent pas à ses attentes. “Il est important que les joueurs soient en harmonie avec les publicités auxquelles ils participent. Ils ont pour leur jeune public un rôle de modèle. Ce rôle doit être manié avec précaution (…) À la sortie de la Coupe du monde, Kylian a essayé, malgré le nombre invraisemblable de propositions reçues, d’avoir toujours une ligne dans ses choix. Plutôt que de la nourriture pouvant conduire à l’obésité, il a fait un choix en allant vers ‘Good Goût’ qui est une marque de nourriture bio pour enfants. Cela ne veut pas dire que lui-même est totalement irréprochable dans ce qu’il consomme, mais plutôt qu’il veut porter les bons messages vers les plus jeunes qui sont influencés par leurs idoles.”

Delphine Verheyden remet en cause la convention signée par les joueurs avec la FFF. “Ce document entre en vigueur au moment de sa signature et arrive à échéance cinq ans après le terme de sa carrière pro. C’est la première chose qui nous pose problème. Pour Kylian, ça devrait donc aller de ses 18 ans jusqu’à ses 40 ans en gros. Ce n’est pas réaliste de prendre un engagement si long (…).” Et entend “revoir sans tarder, et avant l’ultime shooting de septembre qui couvrira la Coupe du monde”, l’accord entre les deux parties.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)