Arsenal : accord de Fabregas avec le Barça ?

Cesc Fabregas (22 ans) aurait donné sa parole au FC Barcelone en vue d’un transfert l’été prochain. Cadena Ser, une des radios les mieux informées d’Espagne, précise : ” L’accord entre le Barça et Cesc Fabregas est total même s’il est seulement verbal “.

Fabregas

L’histoire d’amour entre Fabregas est les Gunners semble toucher à sa fin. Les récentes défaites d’Arsenal face à Manchester (1-3) et Chelsea (0-2) auraient persuadé le jeune prodige espagnol de retrouver son club formateur dès l’été prochain : “Plusieurs rencontres ont eu lieu et, à la suite de ces réunions, Cesc a dit au Barça qu’il voulait le rejoindre pour la prochaine saison”, a expliqué la Cadena Ser.

Depuis plusieurs mois, les médias espagnols ne cessent de relater l’intérêt des Catalans et du Real Madrid pour le milieu de terrain de 22 ans, qui a rejoint les Gunners en 2003.

Or il ne fait aucun doute que la priorité du joueur est de retrouver le club qu’il avait quitté alors qu’il n’avait que 16 ans. Si à l’époque Arsenal avait réussi à arracher le prodige à son club de coeur, Arsène Wenger semble aujourd’hui devoir se résoudre à laisser partir son capitaine même si publiquement, la tendance est à la résistance pour mieux faire monter les enchères.

Ainsi, le Daily Mirror daté du mardi 9 février fait état d’une lettre qu’aurait envoyé le club londonien à son homologue espagnol. Un courrier dans lequel ils demanderaient au Barça de démentir publiquement leur intérêt pour l’international ibérique.

A ce jour les dirigeants catalans n’ont ni confirmé ou infirmé cette rumeur. Même s’ils devaient le faire, cela n’aurait que très peu de valeur sachant que la direction actuelle doit obligatoirement céder sa place le 13 juin prochain. Arrivé au terme de son second mandat Joan Laporta ne peut se représenter.

Le changement de direction n’est sans doute pas le facteur qui fera échouer ce probable transfert. Au contraire, Cesc Fabregas apparaît comme un dossier incontournable pour les candidats à la présidence du Barça. Parmi eux, Sandro Rosell, ex-conseiller de Joan Laporta, apparaît aujourd’hui comme le mieux placé pour succéder à l’actuel président. Ex-dirigeant de Nike au Brésil, Rosell est celui qui avait arraché Ronaldinho au nez et à la barbe de Manchester United en 2003. Sa promesse de campagne ? Faire venir Ribéry… et Fabregas !!

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement