Mercato - OL : Aulas sème le doute pour Bosz

Après avoir longtemps témoigné un soutien sans faille à l’entraîneur Peter Bosz en dépit d’une première saison décevante, le président de l’Olympique Lyonnais, Jean-Michel Aulas, a admis que l’arrivée de nouveaux investisseurs pourrait éventuellement changé la donne.

«Il y aura de nouveaux actionnaires. La moindre des choses sera de leur faire confirmer la tendance, qui est de définir quels sont les critères de choix de l'entraîneur des années qui viennent», a ainsi reconnu le dirigeant en conférence de presse. «Aujourd'hui, sur ces critères, que ce soit la relation avec l'académie, le choix de jeu très offensif, la qualité du jeu, je pense que ce serait une erreur de changer. Maintenant, on attendra la confirmation des nouveaux partenaires. Il n'y a pas de raison de changer ce qui a été défini. Par contre, un certain nombre de choses sont à changer.»

Dans le fond, le patron rhodanien affirme voir toujours l’avenir avec le Néerlandais. Mais, entre les lignes, on comprend que l’arrivée de nouveaux investisseurs peut lui offrir un prétexte pour se séparer du technicien. Qui plus est après la non-qualification européenne, quasi-inéluctable suite à la défaite à Metz dimanche (2-3).

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)