Mercato - Un deuxième limogeage imminent en Ligue 1 !

Alors que le Paris Saint-Germain devrait régler le sort de Mauricio Pochettino dans les prochaines heures, un deuxième entraîneur s’apprête à prendre la porte de manière imminente : Christophe Pélissier à Lorient !

L’Equipe, Ouest-France et RMC Sport sont unanimes ce dimanche : dans quelques heures, le technicien de 56 ans ne sera plus installé sur le banc des Merlus. Au sortir d’une saison éprouvante mais achevée à la 16e place, synonyme de maintien, le coach avait pourtant été confirmé dans ses fonctions par le président Loic Féry.

Mais Pélissier, nommé à l’été 2019, se savait fragilisé en raison de sa série dramatique de 15 matchs sans succès entre septembre et janvier derniers, mais aussi à cause de ses critiques sur les limites de l’effectif, mal vécues par Féry alors que le FCL dispose du 12e budget du championnat et a déboursé 37 millions d’euros sur le marché des transferts en deux ans. Aussi, le style peu plaisant des Lorientais passait mal ces derniers mois au pays de Christian Gourcuff et du beau jeu.

Un été meurtrier sur les bancs de L1

Malgré un contrat courant jusqu’en juin 2024 et un limogeage estimé à environ 2,5 M€, le boss lorientais a donc décidé d’agir durant l’intersaison en se séparant de l’ancien coach d’Amiens. Actuel directeur du centre de formation du club breton, Régis Le Bris va lui succéder. Malgré son manque de références au plus haut niveau, le technicien de 46 ans vient d’obtenir son BEPF et sa dernière saison à la tête de l’équipe réserve en National 2 a emballé tout le monde. Son style de jeu plus plaisant permettra aussi de renouer avec l’héritage de Gourcuff.

Jocelyn Gourvennec à Lille, Pochettino au PSG, bientôt Galtier à Nice, sans parler de de Frédéric Antonetti (Metz) et de Pascal Dupraz (ASSE) chez les relégués : ça bouche durant cette intersaison sur les bancs de L1 !

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)