Mercato - Bayern : Salihamidzic envoie un message à Gnabry

À un an de la fin de son contrat, l’international allemand n’a toujours pas prolongé au Bayern Munich et sa direction s’impatiente. 

Malgré la récente arrivée de Sadio Mané, le Bayern Munich n’est pas très serein ces derniers temps. Robert Lewandowski pousse pour quitter le club, alors qu’il sera libre de tout contrat en juin 2023. Une situation contractuelle que partage Serge Gnabry, et lui aussi n’a toujours pas prolongé avec les Munichois. 

De quoi inquiéter Hasan Salihamidzic, qui a récemment confié à Sky Sports qu’il souhaitait prolonger son ailier de 26 ans : “je suis vraiment clair à ce sujet : c'est un super garçon. Nous voulons absolument le garder. Nous aimerions tellement prolonger avec lui. Je pense que nous lui avons aussi montré l'estime qu'il mérite.”

“Si un joueur ne veut pas opter pour le club, il est juste de le dire au club”

Alors, Gnabry marche-t-il dans les pas de son compère polonais ? Le directeur sportif du Bayern a tenu à mettre un petit coup de pression à l’international allemand. “J'espère qu'il se décidera pour le FC Bayern. Nous allons approfondir les discussions dans les semaines à venir. Mais si un joueur ne veut pas opter pour le club, il est juste de le dire au club, afin que l'on trouve une solution qui satisfasse tout le monde”, a-t-il déclaré. 

Rien de bien méchant, mais Hasan Salihamidzic souhaite tout de même régler ce dossier au plus vite. Il y a quelques semaines, Gnabry était annoncé dans les petits papiers du Real Madrid notamment. Dans le même temps, les négociations avec Lewandowski se poursuivent. Le Barça a formulé une deuxième offre avoisinant les 40 millions d’euros, dont 5 millions sd’euros de bonus, ce qui n’aurait pas convaincu les Bavarois.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)