Pronostic Premier League : nos conseils pour réussir vos paris en 2022/23

Pronostic Premier League : nos conseils sur les prochains matchs

Pronostic Premier League : les cotes pour le titre en 2022/23

La saison passée, Manchester City et Liverpool nous ont offert jusqu’au bout un superbe mano a mano pour le titre, finalement resté dans le giron des Skyblues. La bande à Pep Guardiola part logiquement favorite des bookmakers pour le prochain exercice face à un Liverpool qui a perdu Mané. On peut voir dans les cotes que les bookmakers sont persuadés que le titre se jouera à nouveau entre ces deux-là.

Ensuite, les bookmakers mettent une petite pièce sur le duo Tottenham-Chelsea, soit les deux autres équipes du dernier Top 4. A leurs yeux, les historiques Manchester United et Arsenal partent d'encore plus loin et disposent donc d'une cote très élevée. Enfin, on retrouve comme première véritable surprise le richissime Newcastle. Derrière, les cotes s'envolent et le moindre euro misé sur un sacre de West Ham rapporte très gros. Mais, seul Leicester en 2016 est parvenu à bousculer l'ordre établi ces dernières années outre-Manche…

Les cotes pour le titre de Premier League

  • Manchester City : 1.60
  • Liverpool : 3.00
  • Tottenham : 15
  • Chelsea : 17
  • Manchester United : 30
  • Arsenal : 40
  • Newcastle : 75
  • West Ham : 200
  • Leicester : 250
  • Brighton : 250

Ces cotes pronostics Premier League sont celles proposées par Betclic et elles ont pu évoluer depuis la publication de l’article.

je parie sur betclic >

Pronostic Premier League : les enjeux de la saison 2022/23

Afin d’être le plus pertinent possible dans vos pronostics Premier League pour cette nouvelle saison, une présentation des 20 équipes engagées en 2022-2023 s’impose. Par rapport au précédent exercice, Burnley, Watford et Norwich City ont été relégués en Championship, tandis que Fulham, Bournemouth et Nottingham Forest ont gagné le droit de retrouver l’élite anglaise.

Un nouvel duel Manchester City-Liverpool ?

Double tenant du titre, Manchester City a connu un été assez animé. Le milieu Kalvin Phillips (Leeds), l’un des meilleurs de Premier League, et surtout le buteur Erling Haaland (Borussia Dortmund) ont signé pour renforcer encore davantage l’effectif des Skyblues. La bande à Pep Guardiola va donc sortir renforcée de son mercato même si des départs comme ceux de Gabriel Jesus, Raheem Sterling et Fernandinho pourraient se faire sentir en termes de rotation d’effectif. Mis sous pression jusqu’au bout par Liverpool la saison passée, les Citizens aspirent à se faire moins de frayeurs et surtout à remporter enfin la Ligue des Champions.

Une fois encore, Liverpool tentera de contrarier les plans des Mancuniens. Les Reds vont toutefois devoir évacuer la déception générée par leurs échecs coup sur coup dans la course au titre et en finale de la Ligue des Champions. Il faudra aussi digérer le départ de Sadio Mané au Bayern Munich, même si le recrutement de Darwin Nunez devrait contribuer à tourner la page. Pour cela, on peut compter sur Jürgen Klopp, déjà parvenu la saison passée à revigorer un groupe qui sortait d'un exercice éreintant.

Chelsea et Tottenham chahutés ?

Très vite décroché par le duo de tête, Chelsea n’a toutefois pas trop tremblé la saison passée dans la course à la Ligue des Champions. Les Blues ont certes perdu Antonio Rudiger et Romelu Lukaku mais les signatures de Kalidou Koulibaly et de Raheem Sterling ont largement permis de compenser ces pertes et le nouveau propriétaire Todd Boehly est encore disposé à faire quelques folies sur le mercato pour permettre à l’équipe de Thomas Tuchel de lutter avec les meilleurs.

Il faudra toutefois composer avec un Tottenham qui surfe sur une bonne dynamique. Parvenus à décrocher leur qualification en Ligue des Champions, les Spurs ont relevé la tête depuis la nomination d’Antonio Conte, qui a décidé de rester après avoir obtenu des garanties sur le mercato. Avec les arrivées de Clément Lenglet en défense, Yves Bissouma au milieu, Richarlison et Ivan Perisic en attaque, le recrutement est largement à la hauteur des attentes, d’autant qu’il n’y aura pas cet été de feuilleton Harry Kane, épanoui et déterminé à rester.

Arsenal et MU revanchards

Après avoir longtemps rêvé d’un retour en Ligue des Champions la saison passée, Arsenal a finalement craqué dans la dernière ligne droite. Qu’à cela ne tienne, les Gunners ont décidé d’afficher leurs ambitions à l’occasion du mercato, notamment en débauchant Gabriel Jesus et Oleksandr Zinchenko à Manchester City pour un total de 85 millions d’euros. L’arrivée du milieu Fábio Vieira pour 30 millions d’euros en provenance du FC Porto et le retour du défenseur central William Saliba, qui a changé de dimension durant son prêt à l’Olympique de Marseille, permettent à Mikel Arteta de disposer d’un effectif de qualité pour lutter pour une place en Ligue des Champions.

Un autre historique caresse cette ambition : Manchester United. Après une saison chaotique, les Red Devils doivent une revanche à leurs supporters. Avec comme nouvel entraîneur Erik ten Hag, au style réputé séduisant, les Mancuniens ont profité du début de mercato pour renforcer leur défense (Lisandro Martínez et Tyrell Malacia ont signé) et tenter le joli pari Christian Eriksen. Pour compenser le départ libre de Paul Pogba, le Barcelonais Frenkie De Jong est toujours espéré et permettrait à MU de frapper un grand coup. Reste un point noir : les envies d'ailleurs de Cristiano Ronaldo. Un départ du quintuple Ballon d’Or, irréprochable la saison passée pour son grand retour, représenterait évidemment une grande perte…

West Ham et Newcastle, les ambitieux

Longtemps, West Ham s’est mêlé à la lutte entre ces cadors la saison passée et a même pu rêver de Ligue des Champions. Finalement, les Hammers ont craqué et terminé à la 7e place, mais leur entame de mercato confirme qu’ils n’ont pas renoncé à leurs ambitions de bousculer l’ordre établi. L’équipe entraînée par David Moyes a ainsi cassé sa tirelire pour recruter Nayef Aguerd en défense et s’apprête à boucler le gros coup Gianluca Scamacca dans le secteur offensif.

Dans cette catégorie des ambitieux, comment ne pas citer aussi Newcastle ? Longtemps en danger la saison passée, les Magpies ont finalement assuré leur maintien relativement «tranquillement» suite au rachat par les Saoudiens, qui ont beaucoup dépensé durant le mercato d’hiver. Cet été, le défenseur lillois Sven Botman a initié une nouvelle série de recrues, avec aussi Matt Targett et le gardien Nick Pope. Et on imagine que l’ambitieuse écurie ne va pas s’arrêter-là. Reste à savoir si la mayonnaise prendra dès cette saison.

Leicester et Wolverhampton rentrés dans le rang ?

Habitués à déjouer les pronostics en Premier League ces dernières années, Leicester et Wolverhampton sortent d’une saison moins aboutie et sans qualification européenne à la clé. Discrets sur le mercato, les Foxes pourraient en plus perdre leur milieu Youri Tielemans, très courtisé. De leur côté, les Wolves peuvent compter sur le retour de prêt d’Adama Traoré, pas retenu par le Barça, et sur des arrivées intéressantes comme Nathan Collins et Hee-chan Hwang. Mais un éventuel départ du milieu Ruben Neves, qui suscite les convoitises, ferait office de véritable coup dur…

Quelles ambitions pour Frank Lampard et Steven Gerrard ?

Nommées en cours de saison dernière, les deux légendes anglaises ont globalement fait du bon boulot. En particulier Gerrard, qui a été récompensé par un mercato séduisant à Aston Villa avec l’achat définitif de Philippe Coutinho et les arrivées de Diego Carlos, Boubacar Kamara ou encore Robin Olsen. Après sa 14e place lors du précédent exercice, le club de Birmingham peut légitimement viser plus haut avec de tels renforts. En revanche, pour Lampard et Everton, sauvés tardivement en 2021/22, les perspectives s’annoncent plus compliquées suite au départ de Richarlison. Pour résumer, pendant que Gerrard rêvera d’Europe, Lampard, lui, se contenterait bien d’un maintien tranquille.

Vieira pour confirmer

Une saison sans histoires, c’est également ce à quoi aspire Patrick Vieira, auteur d’un premier exercice encourageant sur le banc de Crystal Palace. Le Français pourra compter sur un effectif renforcé par les arrivées du milieu lensois Cheick Doucouré et de l’ailier Malcolm Ebiowei. Dans le même registre, Brighton, 9e la saison passée, tentera de continuer à surprendre malgré le départ handicapant d'Yves Bissouma.

Derrière, on arrive ensuite à la catégorie des équipes luttant clairement pour leur survie. Brentford n’a pas trop tremblé la saison passée mais a perdu gros avec Christian Eriksen et devra se méfier. Ce sera aussi le cas de Southampton, dont l’effectif a beaucoupé bougé cet été, et de Leeds. Orphelins de leurs tauliers Kalvin Phillips et Raphinha, les Peacocks ont dépensé sans compter pour se consoler en achetant pour 105 millions d’euros, dont l’ailier du Feyenoord Rotterdam Luis Sinisterra et le milieu du Bayern Munich, Marc Roca.

Des promus bien connus

Viennent ensuite les trois promus. D’abord Fulham, qui a essayé de ne pas reproduire les erreurs commises après sa précédente montée en optant cette fois pour un groupe plus stable. Ensuite l’historique Nottingham Forest, de retour parmi l’élite anglaise après 23 ans d’attente et qui s’est bien renforcé en piochant chez les cadors : Dean Henderson et Jesse Lingard, arrivés de Manchester United, Neco Williams, acheté à Liverpool. Bournemouth, lui, a davantage opté pour la stabilité.

Lutte pour le titre, Top 4, course à l’Europe, maintien : à tous les niveaux, cette saison s’annonce donc particulièrement ouverte et effectuer des pronostics Premier League représente donc un véritable challenge, mais le jeu en vaut la chandelle puisque les cotes proposées par les bookmakers sont évidemment à la hauteur de cette incertitude.

Les meilleurs Pronostics Premier League pour la saison 2022/23

1er Pronostic Premier League : Manchester City champion

Vainqueur de 4 des 5 dernières éditions, Manchester City fait sans surprise figure de favori à sa propre succession. D’une part parce que les Skyblues ont frappé un grand coup en accueillant Erling Haaland, peut-être le chaînon manquant dans le onze de Pep Guardiola. D’autre part parce que Liverpool, leur concurrent numéro un, avance un peu dans l’inconnu suite au départ de Sadio Mané. Avec une profondeur de banc supérieure à celle des Reds et malgré son obsession pour la Ligue des Champions, le tenant devrait donc être en mesure de conserver sa couronne. Au vu de sa belle cote, ce pari très réaliste est assez tentant.

je parie sur betclic >

2e Pronostic Premier League : Erling Haaland meilleur buteur

Si vous préférez vous mouiller quant à l’identité du futur meilleur buteur, nous vous proposons sans surprise de miser sur l’attaquant norvégien. Auteur de 61 buts en 66 matchs durant sa carrière en Bundesliga, la recrue de Manchester City ambitionne désormais d’affoler les compteurs en Premier League et devrait se régaler avec les nombreux caviars de Kevin De Bruyne. Buteur dès son premier match en amical contre le Bayern Munich (1-0), le Cyborg se sait en tout cas très attendu et va représenter la véritable attraction de la saison de l'autre côté de la Manche, où les défenses sont souvent réputées assez faibles. Mohamed Salah (Liverpool), qui a terminé meilleur buteur de 3 des 5 dernières éditions, représentera toutefois un concurrent de taille, sur lequel vous pouvez aussi miser si vous privilégiez l’aspect expérience.

Les autres cotes pour le titre de meilleur buteur :

  • Mohamed Salah : 4.75
  • Harry Kane : 6.00
  • Darwin Nunez : 9.10
  • Heung-Min Son : 11.00
  • Cristiano Ronaldo : 12.00
je parie sur vbet >

3e Pronostic Premier League : Chelsea dans le Top 4

Considérant la présence de Manchester City dans le Top 4 comme évidente, les bookmakers ne permettent pas de miser sur les Skyblues pour ce pari. Au vu de la cote très peu attractive de la présence de Liverpool dans les 4 premiers, nous vous conseillons plutôt de miser sur Chelsea, dont la cote est nettement plus intéressante. 3es la saison passée, les Blues ont fini dans le quatuor de tête lors des 4 derniers exercices et déploient de gros moyens sur ce mercato. Tout laisse donc à penser que les hommes de Thomas Tuchel termineront dans le Top 4. Avec Tottenham, Arsenal et Manchester United, la lutte s’annonce acharnée.

Les cotes “Top 4” de 5 autres équipes :

  • Liverpool 1.10
  • Tottenham 1.72
  • Manchester United 2.35
  • Arsenal 2.50
  • Newcastle 9.00
je parie sur parions sport >

Nos conseils pour bien parier sur la Premier League

En plus de ces propositions de pronostic Premier League, nous vous suggérons également des idées de paris qui fonctionnent particulièrement bien dans le championnat anglais quel que soit le match.

Des matchs à buts

Championnat le plus suivi au monde, la Premier League est réputée spectaculaire. Cela se vérifie plutôt dans les chiffres et 54% des matchs de la saison passée ont donné lieu à plus de 2,5 buts.

Quels paris tenter à la mi-temps ?

L’incertitude est grande au sujet des résultats en Angleterre et nous vous conseillons donc de rester prudents dans vos pronostics Premier League. Si vous être friands de paris à tenter à la mi-temps des matchs, voici tout de même quelques conseils : le nombre de buts le plus fréquent de marqués durant le premier acte est de 1 (33,2% des matchs), et le score le plus fréquent est de 0-0 (28,9% des matchs).

Plus de buts en seconde période

Clairement, les matchs de Premier League se révèlent plus prolifiques après la mi-temps. 55% des 1071 buts recensés la saison dernière sont ainsi intervenus en seconde période.

Méfiance avec “les 2 équipes marquent”

Nous vous conseillons en revanche de rester plus prudents vis-à-vis du pari «les 2 équipes marquent» dans vos pronostics Premier League. En effet, cette condition se vérifie dans pile 50% des matchs et il est donc difficile de savoir à quoi s’en tenir.

Les paris à privilégier avec Manchester City

Double tenant du titre, Manchester City réalise régulièrement des cartons en Premier League. La condition «plus de 2,5 buts » s’est ainsi vérifiée dans 61% de ses matchs de championnat la saison passée. Attention en revanche, désormais les Skyblues défendent plutôt bien et la condition «les deux équipes marquent» s’est vérifiée dans seulement 39% de leurs matchs.

West Ham et Newcastle, les grosses cotes

6e en 2021, 7e la saison passée, West Ham s’affirme comme un invité surprise de plus en plus sérieux. Si vous visez une grosse cote, vous pouvez tout à fait miser sur la présence des Hammers dans le Top 6, voire plus haut. Idem pour Newcastle, qui va passer de la lutte pour le maintien à celle pour l’Europe suite à son rachat par les Saoudiens.

Pronostic Premier League : les meilleures offres pour parier

Pariez sur la Premier League avec Betclic

Société française créée en 2005, Betclic vous propose de parier sur l’ensemble des rencontres de Premier League de la saison ainsi que sur la compétition en général (champion, relégués,…). C’est aussi le cas pour de nombreux championnats. Si vous vous inscrivez en ce moment, Betclic vous offre jusqu’à 100 euros de paris offerts en guise d’offre de bienvenue.

je parie sur betclic >

Vbet pour parier sur la Premier League

Avec Vbet, pariez sur la Premier League et des dizaines de championnats. En ce moment, bénéficiez d’une offre de bienvenue avec jusqu’à 100 euros offerts si votre premier pari est perdant. Vbet a vu le jour en 2003 et fait partie des sponsors de l'AS Monaco.

je parie sur vbet >

Vos paris Premier League avec Parions Sport

Chaque journée de Premier League, Parions Sport vous donne la possibilité de parier sur les 10 matchs au programme, ainsi que sur de nombreux championnats. En guise d’offre de bienvenue, Parions Sport vous propose cet été jusqu’à 200 euros de paris offerts. Parions Sport appartient à La Française des jeux (FDJ), qui a longtemps détenu le monopole des paris sportifs dans l'Hexagone, jusqu'à l'ouverture à la concurrence prononcée en 2010.

je parie sur parions sport >

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)