Mercato - Bordeaux : Lopez réagit au maintien et parle mercato

La bonne nouvelle est tombée pour les Girondins de Bordeaux. Ce mercredi, le Comité exécutif de la Fédération française de football a accepté la conciliation du CNOSF. Le club aquitain jouera en Ligue 2 lors de la saison 2022-2023.

Par la voix de son président Gérard Lopez, interviewé par France Info, le FCGB n'a pas caché sa satisfaction après cette issue finalement favorable. “J'ai beaucoup de pensées pour le club, les employés, les joueurs, les supporters et les partenaires. Bien sûr que c'est un soulagement. J'ai énormément de pensées aussi pour tous ceux qui ont œuvré et qui ont aidé, comme la métropole, la ville, les élus, tout l'écosystème autour du club. Il y a eu une union qui a été rendue possible d'abord par l'intérêt que peuvent porter les gens au club, par les efforts qui ont été consentis, le travail qui a été fait. [Néanmoins] L'union n'aurait pas servi à grand-chose si nous n'avions pas été dans nos droits. La chose la plus importante, c'est que nos droits ont été respectés jusqu'au bout.”

Le patron du club bordelais prévient sur le mercato, chamboulé par cette annonce. “Ça va être un peu compliqué. Déjà, on va vendre des joueurs, ça c'est sûr, puisqu'il y a énormément d'intérêt autour des joueurs. On espère qu'on aura aussi la possibilité de travailler tranquillement sur les arrivées. Maintenant, nous allons tout faire pour vivre une saison qui soit à la hauteur des efforts qu'on vient de consentir.”

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)