OM : après Gerson et Amavi, Tudor s’embrouille avec un joueur majeur

Le début de mandat d'Igor Tudor à l'Olympique de Marseille semble difficile, notamment dans les rapports qu'entretient le Croate avec son groupe. L'ancien entraîneur d'Hellas Vérone aurait eu une nouvelle altercation avec un joueur, Mattéo Guendouzi, lors du match amical OM 0-2 AC Milan, dimanche dernier.

Igor Tudor, OM

L'Équipe révèle que le milieu de terrain de 23 ans, chouchou de Jorge Sampaoli l'an dernier, aurait eu un échange de mots à la mi-temps de la rencontre entre Marseille et l'AC Milan, alors que le club français était mené de deux buts, après une première période cauchemardesque. Ce vif échange aurait mené au remplacement du Français à la pause. Igor Tudor aurait même envisagé de mettre Mattéo Guendouzi sur le banc de touche contre Reims, ce dimanche, au Vélodrome, pour la 1e journée de la Ligue 1, mais le Croate, qui doit composer avec l'absence de Pape Gueye, devrait titulariser l'ancien joueur d'Arsenal au milieu du terrain.

Les précédents Gerson et Amavi

Ce n'est pas la première fois qu'Igor Tudor se dispute avec l'un de ses joueurs : le Brésilien Gerson a été le premier, lors du stage en Angleterre, à s'opposer à son caractériel entraîneur, dans une dispute les menant front contre front. Le milieu avait failli quitter le stage, mais s'était ravisé. Ensuite, c'est Jordan Amavi qui a eu des mots avec Igor Tudor, et depuis, le latéral gauche s'entraîne hors du groupe, en compagnie de l'indésirable Kevin Strootman.

En conférence de presse, ce vendredi, Dimitri Payet, le capitaine de l'OM, a réfuté une mauvaise ambiance au sein du vestiaire. Le numéro 10 a également confié qu'il n'avait jamais demandé une réunion avec le président du club, Pablo Longoria, pour discuter des méthodes d'Igor Tudor. Pourtant, selon L'Équipe, l'Espagnol a bien pris la parole lors de cette réunion, pour confirmer que le Croate avait tout son soutien. Et que les joueurs mécontents pouvaient venir le voir dans son bureau, pour trouver une solution, c'est-à-dire un transfert ailleurs. Aucun joueur n'a pris la parole, ensuite, quand Igor Tudor a demandé si quelqu'un voulait s'exprimer.

C'est dans cette ambiance semble-t-il pesante que l'OM va attaquer sa campagne en L1, dimanche, au Vélodrome.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)