Mercato - Monaco s’attaque à un Red Devil !

Désireux de renforcer sa défense, l’AS Monaco lorgne du côté de Manchester United.

Eric Bailly, Manchester United

Alors que le défenseur central Malang Sarr (Chelsea) va s’engager avec l’ASM dans les prochaines heures sous la forme d’un prêt payant avec une option d’achat de 15 millions d’euros (bonus inclus), le club princier n’est pas rassasié et compte encore se renforcer au même poste ! Ce lundi, L’Equipe révèle en effet que l’ancien Niçois ne figurait pas forcément en tête du casting monégasque en charnière centrale. La priorité, elle, se nomme Eric Bailly selon la même source, et elle reste d’actualité !

Jamais vraiment parvenu à s’imposer à Manchester United depuis son arrivée pour 38 M€ en 2016, l’international ivoirien de 28 ans ne sera pas retenu cet été à deux ans du terme de son contrat. Néanmoins, les Red Devils sont clairs : ils veulent vendre l’ancien joueur de Villarreal. Or, à l’heure actuelle, l’ASM s’est seulement positionnée en vue d’un prêt et l'écart entre les positions des deux clubs est donc trop conséquent.

Une équation à deux inconnues

Dans ces conditions, l’évolution de ce dossier dépendra de deux facteurs. Le premier est la qualification à la lucrative Ligue des Champions qui permettrait à l’ASM d’activer des leviers financiers supplémentaires (après le 1-1 à domicile à l’aller, le club princier affronte mardi le PSV Eindhoven à l’occasion du 3e tour préliminaire retour). Le second paramètre correspond à la situation de Benoît Badiashile. Le jeune prodige est très courtisé et le 3e du dernier exercice de Ligue 1 ne fermera pas la porte en cas d’offre dépassant les 50 M€. Cette vente permettrait de dégager des liquidités pour recruter Bailly et libérerait une place dans l’axe où Alex Disasi, Guillermo Maripan et donc Sarr sont aussi présents. Dans le dossier Bailly, les Monégasques devront se méfier de la concurrence du FC Séville et de l’AS Rome, également sur les rangs.