Pronostic Ligue Europa : nos conseils pour réussir vos paris en 2022/23

Nos pronostics Ligue Europa sur les prochaines rencontres

Pronostic Ligue Europa : les cotes pour le sacre en 2022/23

Les bookmakers ont désigné deux grands favoris pour le titre cette saison en Ligue Europa. Il s’agit sans surprise des deux géants anglais, Arsenal et Manchester United, qui se voient tous les deux attribuer une cote de 7. Sacrée la saison passée en Ligue Europa Conférence, l’AS Rome suit à bonne distance. On retrouve ensuite à égalité et assez nettement plus bas la Lazio Rome et la Real Sociedad (cote de 20). Puis le Betis Séville un peu plus loin. Ensuite, les cotes s’envolent, par exemple pour Rennes (cote de 51).

Signalons tout de même que, plus que la Ligue des Champions ou la Ligue Europa Conférence, la Ligue Europa est une compétition propice aux surprises. Qui aurait par exemple misé en début de saison passée sur une finale entre l'Eintracht Francfort et les Glasgow Rangers ?

Les cotes pour le titre

  • Arsenal : 7.00
  • Manchester United : 7.00
  • AS Rome : 12
  • Lazio Rome : 20
  • Real Sociedad : 20
  • Betis Séville : 25
  • Union Berlin : 41
  • Fribourg : 41
  • Feyenoord : 51
  • Rennes : 51

Ces cotes pronostic Ligue Europa sont celles proposées par Unibet et elles ont pu évoluer depuis la publication de l’article. Par ailleurs, à l'heure où nous écrivons ces lignes, les cotes de Monaco, reversé de la Ligue des Champions, ne sont pas encore disponibles.

je parie sur unibet >

Qu’attendre de la saison 2022/2023 en Ligue Europa ?

Afin de vous montrer le plus pertinent possible dans vos pronostics Ligue Europa, nous vous proposons de procéder à un état des lieux des forces en présence.

Arsenal et Manchester United, les deux épouvantails

Pas parvenus à se qualifier en Ligue des Champions au terme du dernier exercice de Premier League, Arsenal et Manchester United représentent les deux grands favoris de cette édition de la Ligue Europa.

Les Gunners commencent à bien connaître cette compétition, qu’ils ont disputé à 4 reprises entre 2017 et 2021, avec à la clé notamment deux éliminations en demi-finales et une défaite en finale. La saison passée en revanche, le club londonien n’était pas présent sur la scène européenne. Mais la bande à Mikel Arteta en a profité pour reprendre confiance en Premier League et elle a enchaîné avec un recrutement prometteur : Gabriel Jesus, Oleksandr Zinchenko, Fabio Vieira ou encore le retour de prêt de William Saliba… Arsenal a démarré le championnat en beauté et peut légitimement caresser de belles ambitions.

Manchester United se montre tout aussi ambitieux malgré un début de saison complètement cauchemardesque. Mais, si Cristiano Ronaldo reste et que la patte Erik ten Hag commence à prendre, les Red Devils feront eux aussi office de sérieux prétendants au titre avec notamment les renforts de Lisandro Martinez (Ajax Amsterdam) en défense centrale et de Casemiro pour compenser le départ de Paul Pogba dans l’entrejeu. Rappelons que les Mancuniens ont remporté la compétition en 2017, atteint les demi-finales en 2020 puis la finale en 2021 (défaite contre Villarreal). Ils sont donc habitués à bien figurer en C3.

L’AS Rome et la Lazio en outsider

Vainqueur de la première édition de la Ligue Europa Conférence, l’AS Rome aspire logiquement à remporter sa grande sœur cette saison. Pour y croire encore un peu plus fort, le club entraîné par José Mourinho n’a pas lésiné sur les moyens durant le mercato en s’offrant notamment Paulo Dybala, Nemanja Matic, Georginio Wijnaldum et Zeki Celik. La présence de Tammy Abraham, 2e meilleur buteur de Ligue Europa Conférence la saison passée (9 buts) sera également un véritable atout.

L’autre club de la Ville Eternelle, la Lazio, possède elle aussi un buteur d’un redoutable calibre en la personne de Ciro Immobile. Les Biancocelesti n’ont pas vraiment recruté de grands noms cet été mais ils ont tout de même déboursé près de 40 millions d’euros en ciblant leur besoin avec intelligence. Et il ne faut pas oublier qu’ils sont dirigés par Maurizio Sarri, qui a déjà remporté la compétition en 2019 avec Chelsea. Sur le papier, la Lazio part tout de même de plus loin que sa voisine et les deux cadors anglais.

Qui pour faire honneur à l’Espagne ?

Pays le plus titré dans l’histoire de la compétition (13 sacres), l’Espagne sera représentée par la Real Sociedad et le Betis Séville. Les Basques ont participé aux deux dernières éditions de la compétition mais ils ont déçu à chaque fois en étant éliminé tout de suite après la phase de groupes. Malgré un effectif homogène et de qualité (David Silva, Alexander Isak, Takefusa Kubo…), on voit mal la Real se mêler à la course au titre. Il risque d’en être de même pour le Betis de Nabil Fekir, éliminé la saison passée en 8es de finale par l’Eintracht Francfort, futur vainqueur.

Des Allemands pour reprendre le flambeau ?

En tant que tenants du titre, les Allemands seront forcément attendus au tournant, mais il faut avouer qu’un nouveau sacre de leur part serait une immense surprise. 5 représentants allemands sont en effet engagés cette saison en Ligue des Champions, et du coup le pays se présente avec un casting renouvelé en Ligue Europa.

De retour sur la scène européenne après 5 ans d’absence, Fribourg apparaît ainsi un peu tendre niveau effectif malgré le recrutement de Matthias Ginter, Ritsu Doan ou encore Daniel-Kofi Kyereh. Il en va de même pour l’Union Berlin, qui n’avait plus goûté à la scène européenne depuis 21 ans ! Le club de la capitale a cédé son buteur Taiwo Awoniyi pour plus de 20 millions d’euros à Nottingham Forest et sa succession sera forcément difficile à assumer.

3 équipes françaises engagées

Côté français, Monaco, Rennes et Nantes seront présents. Pour les Canaris, sortir de la phase de groupes serait déjà une victoire, surtout si Alban Lafont, Ludovic Blas et/ou Moses Simon venaient à partir. Les deux autres représentants tricolores se présenteront en revanche avec davantage d’ambitions.

Avec un effectif davantage construit pour la Ligue des Champions (Takumi Minamino, Breel Embolo, Malang Sarr et Mohamed Camara ont signé), le club princier aura à cœur de faire mieux que sa décevante élimination contre Braga en 8es de finale de la précédente édition. Rennes avait lui aussi été éliminé en 8es de finale, mais de la Ligue Europa Conférence, contre Leicester la saison passée au terme d’une belle épopée. Là aussi, les hommes de Bruno Genesio peuvent rêver de jouer les trouble-fêtes grâce à une ossature quasiment inchangée.

Et les autres ?

Finaliste malheureux de la première Ligue Europa Conférence, le Feyenoord Rotterdam fera évidemment partie aussi des équipes à surveiller. Habitué, Braga rêvera quant à lui d’un nouveau parcours jusqu’en quarts de finale, tandis que La Gantoise et Sivasspor seront également des équipes avec qui il faudra composer.

Mais c’est surtout du côté des barrages de la Ligue des Champions qu’il faudra regarder puisque le Dynamo Kiev ou Benfica, et le PSV Eindhoven ou les Glasgow Rangers, finalistes malheureux la saison passée, vont rejoindre le plateau. Ces équipes viseront toutes un beau parcours et ont les moyens pour y parvenir.

Enfin, même s’il faut remonter jusqu’au sacre de l’Atletico Madrid en 2018 pour trouver trace d’un reversé de la Ligue des Champions ayant remporté la compétition, il faudra faire attention de ce côté-là aussi. Il ne serait pas étonnant par exemple de voir le tenant, l’Eintracht Francfort, reversé au terme de la phase de groupes. On peut penser aussi à Naples, à l’Inter Milan, au Borussia Dortmund, au Bayer Leverkusen, au Sporting Portugal, au Chakhtar Donetsk, ou encore à l’Olympique de Marseille, c’est-à-dire des équipes qui risquent d’avoir un tirage corsé en poules de LdC et qui pourraient bien finir 3es de leur groupe et être reversées en Ligue Europa, une compétition qu’elles aborderont le cas échéant avec d’inévitables ambitions.

Qui terminera meilleur buteur ?

Avec Gabriel Jesus, auteur de débuts tonitruants avec Arsenal, l'armada offensive de Manchester United composée d'Antony, Cristiano Ronaldo, Jadon Sancho et Marcus Rashford ou encore Ciro Immobile (Lazio), la Ligue Europa va réunir de belles gâchettes cette saison.  2e meilleur buteur de Ligue Europa Conférence la saison passée, l'attaquant de l'AS Rome, Tammy Abraham, représentera aussi un sacré client. Sachez en revanche qu'aucun bookmaker ne propose des paris sur le meilleur buteur de la Ligue Europa à l'heure où nous écrivons ces lignes.

Les groupes de la Ligue Europa :

Groupe A : Arsenal, PSV Eindhoven, Bodø/Glimt, FC Zurich.

Groupe B : Dynamo Kiev, Rennes, Fenerbahçe, AEK Larnaca.

Groupe C : AS Roma, Ludogorets, Betis Séville, HJK Helsinki.

Groupe D : Braga, Malmö, Union Berlin, Union Saint-Gilloise.

Groupe E : Manchester United, Real Sociedad, Sheriff Tiraspol, Omonoia.

Groupe F : Lazio, Feyenoord, FC Midtjylland, Sturm Graz.

Groupe G : Olympiakos, Qarabağ, Fribourg, FC Nantes.

Groupe H : Étoile rouge de Belgrade, AS Monaco, Ferencváros, Trabzonspor.

Les meilleurs Pronostics Ligue Europa pour la saison 2022/23

1er Pronostic Ligue Europa : Sacre d'Arsenal

De retour sur la scène européenne cette saison, les Gunners partent avec les faveurs de nos pronostics. D’abord parce qu’Arsenal a repris du poil de la bête dès la saison dernière et n’est pas passé loin d’un retour dans le Top 4 anglais. Ensuite parce que, à partir de cette ossature, Mikel Arteta, a effectué un recrutement intelligent, à l’image de l’arrivée de Gabriel Jesus. Le club londonien a remporté les trois premières journées de championnat et s’appuiera sur de vraies certitudes. Un sacre des Anglais est coté à 7.00 chez Unibet.

je parie sur unibet >

2e Pronostic Ligue Europa : Duo qualifié Arsenal/PSV Eindhoven

Si vous recherchez un pronostic Ligue Europa peu risqué, nous vous proposons ce pari. En effet, Arsenal et le PSV Eindhoven semblent disposer d’un boulevard pour se qualifier dans le groupe A. Les Gunners impressionnent en ce début d’exercice et sont en tête de la Premier League après 6 journées, tandis que le PSV Eindhoven, quart de finaliste de la dernière Ligue Europa Conférence, est avide de revanche après son élimination dans un groupe C relevé la saison passée en C3 (devancé par Monaco et la Real Sociedad). Avec les Norvégiens de Bodo/Glimt et les Suisses du FC Zurich comme adversaires, les deux cadors n’ont pas vraiment à trembler : Zurich est avant-dernier de son championnat après 7 journées tandis que Bodo/Glimt ne bénéficiera plus de l’effet de surprise après s’être invité en quarts de finale de la C4 la saison passée.

3e Pronostic Ligue Europa : Monaco vainqueur du groupe H

Malgré un début de saison mitigé en raison du contrecoup de l’élimination au 3e tour préliminaire de la Ligue des Champions, l’AS Monaco a largement les moyens de terminer en tête de son groupe. La saison passée, dans des circonstances similaires et malgré une première partie d’exercice ratée en Ligue 1, le club princier avait d’ailleurs fini premier de son groupe de C3 devant la Real Sociedad, le PSV Eindhoven et le Strum Graz. Cette saison, la concurrence s’annonce moins relevée puisque ce sont l’Étoile rouge de Belgrade, Ferencváros et Trabzonspor qui se présenteront sur la route des hommes de Philippe Clément, des adversaires abordables sur le papier.

Nos conseils pour bien parier sur la Ligue Europa

Les reversés de la Ligue des Champions rarement heureux

Faire des pronostics Ligue Europa se révèle à première vue plus compliqué que pour d’autres compétitons car de nouvelles équipes viennent se joindre à la fête en cours de route (les reversés de la Ligue des Champions). Et pourtant, ce constat ne résiste pas à une petite analyse statistique : seules trois des douze dernières éditions ont été remportées par une équipe reversée de Ligue des Champions ! Et les 4 dernières éditions ont toutes été remportées par des équipes présentes dès le départ. En revanche, il y a très souvent une équipe issue de la C1 qui parvient jusqu’en finale : sur les 10 dernières éditions, 9 fois une équipe reversée était présente !

Attention avec les moins de 2,5 buts

Généralement, la Ligue Europa donnait lieu à des matchs prolifiques avec 55% de rencontres à plus de 2,5 buts en 2019/20 et même 57% en 2020/2021. Mais le dernier exercice a marqué une chute brutale avec seulement 50% de matchs à plus de 2,5 buts et il devient par conséquent plus hasardeux de miser sur le nombre de buts dans vos pronostics Ligue Europa.

Et les deux équipes marquent ?

Concernant le pari «les deux équipes marquent» c’est exactement l’inverse. Alors que cette condition se vérifiait dans environ un match sur deux en 2019/20 et 2020/2021, on l’a répertorié dans 54% des matchs la saison passée. Ce pourcentage est plus conséquent mais il faudra vérifier que cette tendance se confirme.

Toujours plus de buts en 2e mi-temps, mais…

Comme pour les précédents paris, la Ligue Europa n’est pas la compétition idéale pour parier sur les mi-temps les plus prolifiques. C’était le cas entre 2019 et 2021 (entre 58 et 60% des buts marqués en seconde période !). Mais cette part a chuté à 53% l’année précédente et elle devient donc moins intéressante car on constate des tendances nettement plus marquées dans la plupart des autres compétitions et il est donc préférable de miser sur elles pour limiter les risques…

Les meilleures offres pour parier sur la Ligue Europa

Pariez sur la Ligue Europa avec Unibet

Ancien partenaire du Paris Saint-Germain, Unibet appartient à l’entreprise suédoise Kindred Group, fondée en 1997. Unibet vous permet de parier sur l’intégralité des matchs de la campagne de Ligue Europa ainsi que sur la compétition en général (vainqueur, meilleur buteur,…). Son offre porte aussi sur des dizaines de championnats à travers le monde. Actuellement, vous pouvez bénéficier d’une offre de bienvenue allant jusqu’à 200 euros offerts si votre premier pari est perdant.

je parie sur unibet >

Zebet pour parier sur la Ligue Europa

Fondé en 2004 par l’homme d’affaires français Emmanuel de Rohan Chabot, Zebet permet de parier sur l’ensemble des rencontres de Ligue Europa de la saison mais aussi sur de nombreux championnats d'Europe et du monde. Vous pouvez également miser sur des paris compétitions (qui sera champion, qui sera relégué,…). En ce moment, Zebet propose une offre de bienvenue avec jusqu’à 150 euros de paris offerts.

je parie sur zebet >

Vos paris Ligue Europa avec Parions Sport

Avec Parions Sport, il est possible de parier sur les matchs au programme chaque semaine en Ligue Europa, ainsi que sur de nombreux championnats. Actuellement, ce bookmaker propose jusqu’à 200 euros de paris offerts. Parions Sport fait partie de La Française des jeux (FDJ), privatisée depuis 2019 après avoir longtemps appartenu à l’Etat.

je parie sur parions sport >