Mercato - Manchester United : Antony demande à partir de l’Ajax

Le Brésilien Antony, courtisé par Manchester United, souhaite s'en aller de l'Ajax. L'ailier s'est entretenu avec le journaliste Fabrizio Romano sur le sujet.

Antony Ajax

Selon l'attaquant international brésilien (9 sélections), l'Ajax Amsterdam sait depuis deux mois que l'ailier désire quitter le club : “En juin dernier, j'ai interrompu mes vacances et je suis venu personnellement informer les dirigeants de l'Ajax, y compris le nouvel entraîneur, de mon souhait de partir et qu'ils devraient envisager cette possibilité, car il me restait encore deux saisons (Antony est sous contrat jusqu'en 2025).” L'Ajax a offert une prolongation à Antony, mais l'ailier a refusé cette option : “Pendant les deux mois de mercato, les réunions se sont poursuivies et j'ai également reçu une proposition de l'Ajax pour le renouvellement du contrat. Mais j'ai été clair, je veux partir. Aujourd'hui, lors d'une réunion avec le club, j'ai exprimé mon intérêt pour un départ. Mais cette fois avec une offre considérable sur la table.” En effet, Manchester United aurait proposé 90 millions d'euros au club néerlandais pour Antony.

Antony souhaite absolument quitter l'Ajax

Le Brésilien, agacé de la situation, ne comprend pas les refus successifs de son club : “D'autres offres sont déjà arrivées, l'Ajax a toujours refusé. L'Ajax entrave ma sortie avec l'argument qu'ils n'ont que 5 jours pour me remplacer. Je ne demande pas qu'ils me libèrent. Je demande à l'Ajax de me vendre, car ils ont reçu l'offre la plus élevée jamais reçue pour un joueur évoluant en Eredivisie. J'insiste depuis février. J'étais très heureux ici. J'ai gagné des titres, je me suis fait des amis. Maintenant, je veux suivre mon histoire et mes rêves. Les gens doivent écouter et comprendre ma motivation qui me pousse vers le bonheur. J'ai besoin de continuer à performer au plus haut niveau.”

Manchester United pourrait profiter de ce coup de gueule, à quelques jours de la fin du mercato. L'Ajax pourrait en effet céder devant la volonté de son ailier de partir, lors de ce mercato.