Barça-Man Utd : les notes du match

Après avoir bien débuté, Manchester United n’a finalement jamais trouvé la solution pour contrer le FC Barcelone. Impuissants, les Red Devils ont rendu les armes face à plus forts qu’eux. Rooney, buteur qui a entretenu l’espoir, s’est pourtant démené, en vain.


Manchester United


Van der Sar : 4,5

Pas exempt de tout reproche sur le deuxième but, sur lequel il n’arrive pas à capter la frappe de Messi, le portier néerlandais ne peut rien sur les réalisations de Pedro et Villa. Pour son dernier match, il ne deviendra pas le plus vieux joueur à remporter la C1, après une saison magnifique pourtant. Il laissera un grand vide à MU.

Fabio : 4 Il n’a pas vraiment eu l’occasion d’apporter le surnombre dans son couloir, étant trop occupé avec Pedro, voire Abidal. En difficulté. Remplacé à la 66e par Nani, incapable de récupérer le ballon à Messi sur le 3e but. Sa vivacité aurait pu apporter à Manchester United d’entrée…

Vidic : 4 Le capitaine mancunien, à l’instar de ses coéquipiers de la défense, a trop reculé devant le Barça. Solide, il a souffert face à la vivacité de Messi et compagnie. Laisse partir Pedro sur le 1er but.

Ferdinand : 4 S’il a bien anticipé les offensives barcelonaises au début, il a peu à peu perdu pied. Comme Vidic, la rapidité adverse l’a considérablement géné.

Evra : 3,5 Match cauchemardesque pour l’ancien capitaine des Bleus. Après s’être plus concentré sur Messi que Pedro sur l’ouverture du score, il est baladé par le double Ballon d’Or sur l’action qui amène le 3e but. Ajoutez à cela un apport offensif nul, et vous obtenez un Evra à côté de ses pompes.

Valencia : 3 Ferguson a perdu son pari en préférant l’Equatorien à Nani dans le couloir droit. Constamment à la limite, Valencia a peiné, que ce soit offensivement, ou défensivement, commettant trop de fautes. Une déception.

Carrick : 4 A tenté tant bien que mal d’exister, mais n’a rien pu faire face à la domination catalane dans l’entrejeu.

Giggs : 4,5 Sa qualité de passé a fait du bien à MU. Passeur décisif (hors-jeu) sur le but de Rooney. Mais trop lent pour vraiment apporter un pressing dangereux, malgré une énorme lecture de jeu.

Park : 4 A peiné dans le couloir gauche, face aux montés d’Alex, ou pour défendre sur Messi. Ses changements avec Giggs n’ont pas plus perturbé que cela le Barça.

Rooney : 5,5 Le seul à surnager. Buteur sur une frappe limpide, il s’est démené sur le front de l’attaque, au pressing, ou pour mener le jeu.

Hernandez : 4 Le Mexicain, révélation de la saison, n’a pas pesé dans cette finale. Triop souvent hors-jeu, bien maitrisé par la défense barcelonaise, il a peiné pour exister. Décevant. Mais il aura d’autres finales pour se mettre en valeur.

FC Barcelone

Valdes : 5 Un match plutôt calme pour le portier catalan qui n’a pas eu grand chose à faire, notamment sur le but où il se fait fusiller de près par Wayne Rooney.

Alves: 6 Solide défensivement, de belles montées sur son flanc droit, Dani Alves a fait , comme d’habitude, le boulot dans son couloir. Remplacé par Carles Puyol (83e).

Piqué: 5,5 Une mésentente avec Valdes (9e) qui aurait pu coûter cher au Barça, mais le petit ami de Shakira s’est bien repris par la suite. Un match sérieux du joueur passé par Manchester United.

Mascherano: 6 Préféré à Carles Puyol, l’Argentin a rendu la pareille à Pep Guardiola en livrant une prestation extrêmement solide défensivement.

Abidal: 6 Titulaire surprise, le Français a réalisé une prestation d’ensemble plus qu’honorable, tenant avec brio son couloir gauche. N’a pas hésité à monter d’ailleurs en seconde période. De bon augure pour l’équipe de France.

Xavi: 7,5 Une passe lumineuse de l’extérieur pour le but de Pedro, un match plein tant dans le volume de jeu que dans son influence sur le collectif blaugrana. Le chef d’orchestre a encore marqué le match de son sceau.

Busquets: 5,5 Le travailleur des basses oeuvres a fait son boulot de sentinelle devant la défense culé. S’il n’a pas brillé particulièrement, ce n’est pas ce qu’on lui demandait.

Iniesta: 6 le plus discret au milieu de terrain, mais offre une passe décisive à Lionel Messi. Une offrande qui a réveillé le milieu de poche, plus influent dans le jeu par la suite.

Messi: 8 En décrochant volontairement au milieu, la “Pulga” a fait des ravages dans la défense mancunienne, s’offrant des raids solitaires de toute beauté avec petits ponts et compagnie. Et lorsque ses percées n’ont pas abouti, l’Argentin a choisi la frappe sèche, avec succès (54e). Un régal.

Villa: 6,5 Le réveil du “Guaje” ! Après une fin de saison difficile avec un but lors des trois derniers mois, l’attaquant ibérique a donné la plus belle des réponses en inscrivant un but fabuleux (69e) et une prestation d’ensemble très solide. Remplacé par Seydou Keita (80e).

Pedro: 6 Pedrito a décidément bien grandi. Premier Espagnol à marquer en finale de Ligue des champions pour le FC Barcelone, l’ailier a livré une prestation de très bonne facture avec des courses et un pressing incessants. Remplacé par Ibrahim Afellay (91e).

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)