Neymar ne partira pas avant le mois d’août 2012 !

Pendant toute la durée du dernier mercato estival, on a suivi le feuilleton Neymar avec beaucoup d’intérêt. Au final, l’attaquant est resté à Santos et le constat pourrait être le même durant le mois de janvier.

Neymar

Le Barça et le Real n’ont plus qu’à patienter. Le père de l’attaquant de Santos a toujours voulu protéger son fils notamment depuis que ce dernier est devenu une star incontournable au Brésil et que des grands clubs européens se sont manifestés à son sujet. Au cours d’un entretien relayé par As, le géniteur de l’international auriverde a indiqué que son rejeton n’ira nulle part pendant le prochain marché des transferts hivernal. Désormais, les dirigeants de Santos se frottent vraiment les mains car cette annonce signifie qu’ils ont le champ libre pour faire signer à Neymar un nouveau contrat jusqu’en juin 2016.

Une réunion programmée hier entre toutes les parties concernées a été annulée mais à priori, les pourparlers en vue de finaliser ce bail reprendront dès demain. Au passage, le natif de Mogi das Cruzes devrait bientôt bénéficier d’un salaire nettement revu à la hausse. Ce dernier serait de l’ordre de 5 millions d’euros par saison (sans compter ses revenus publicitaires complémentaires), soit le montant qu’il aurait touché au Real Madrid s’il avait rejoint les Merengue ! En plus de vouloir disputer la Coupe du monde des clubs avec Santos à la fin de l’année, Neymar aurait désormais l’intention de rester dans son pays natal jusqu’à la clôture des Jeux Olympiques de Londres, soit jusqu’au 12 août 2012. Bien entendu, il souhaite disputer cette compétition avec la Seleção pour étoffer son palmarès et gagner encore plus de notoriété !

Le prix de Neymar va flamber

Si ce scénario se déroule comme prévu, le duel fratricide entre le FC Barcelone et le Real Madrid pour obtenir la signature du prodige risque bien d’animer nos journées lors du mercato estival de l’année prochaine. Bien évidemment, la cote de Neymar risque encore d’augmenter durant les mois à venir car sa clause libératoire passera de 45 à 55 millions d’euros s’il accepte de prolonger son engagement à Santos prochainement. Pour sa part le président du club brésilien Luis Alvaro Ribeiro respire en vue des élections qui se dérouleront le 2 décembre. “Neymar ne partira pas car il ne veut pas s’en aller et nous ne voulons pas le vendre. On a parlé avec les deux clubs qui le veulent (le Real et le Barça), mais son départ interviendra beaucoup plus tard”, a-t-il raconté par le biais du journal Lance.

Tous les supporters sont enchantés qu’il ait réussi à retenir Neymar malgré l’insistance des deux grands d’Espagne… d’autant plus que l’autre perle de l’équipe Paulo Henrique Ganso est également restée à quai. Après avoir longtemps dû céder leurs joueurs prometteurs en Europe, les clubs brésiliens ont vraiment changé leur fusil d’épaule ce qui est une bonne chose en vue du Mondial 2014. Ils ont même réussi à rapatrier des stars comme Ronaldinho ce qui a permis de relever le niveau global du championnat.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)