OM – Niang, des retrouvailles manquées !

Pendant les derniers jours du mercato estival, Mamadou Niang a bien failli revenir à l’OM. Mais finalement, l’attaquant de Fenerbahçe a rejoint la formation d’Al-Sadd qui évolue au Qatar.

Mamadou Niang

L’affaire était dans les tuyaux. Les dirigeants phocéens auraient pu activer le bon levier afin de récupérer Mamadou Niang. Mais l’international sénégalais a expliqué sur les ondes de la radio RMC que l’affaire était quasiment impossible à conclure sur le plan financier. “Il y a eu des discussions entre le président Labrune, José Anigo et mon agent. Mais on s’est rendu compte que ça allait être trop compliqué. C’est dommage”, a regretté le natif de Matam. Le fait qu’André-Pierre Gignac reste finalement sur les bords de la Canebière n’a pas permis d’alléger la masse salariale du club ce qui aurait pu changer la donne.

En plus de cela, les Turcs réclamaient une somme coquette (environ 7,5 millions d’euros) avant d’accepter de lâcher Mamadou Niang. Pour sa part, l’ancien joueur phocéen (2005-2010) est persuadé que l’entraîneur de l’OM Didier Deschamps aurait bien aimé pouvoir s’appuyer sur lui pour renforcer son attaque. “Je ne pense pas que Didier Deschamps était sur la même longueur d’onde au départ, mais après, il voulait que je revienne”, a-t-il certifié. Évidemment, le footballeur qui a débuté sa carrière professionnelle à Troyes aurait bien aimé pouvoir faire son grand retour au stade Vélodrome.

Niang voulait enfiler la tunique olympienne

“J’ai vraiment pensé à revenir. Ça m’aurait fait plaisir d’aider Marseille et ça m’a fait plaisir que l’OM ait pensé à moi. Mais après avoir bien réfléchi, je pense que c’était mieux de ne pas revenir. Ce n’était pas pour un transfert. Avec les problèmes en Turquie et à Fenerbahçe, c’était une histoire de prêt pour une saison. J’étais d’accord. Après, c’était compliqué”, a-t-il répété. Finalement, ce deuxième mariage n’a pas pu se faire et l’homme qui a inscrit 71 buts en Ligue 1 pour le compte de l’Olympique de Marseille lors de son passage de cinq années est parti monnayer son talent au pays des pétrodollars.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)