Rennes lâche en fin de match

Les Rouge et Noir ne méritaient pas ça. Après avoir ouvert le score à la 56e minute, les joueurs de Frédéric Antonetti ont été rejoints dans les derniers instants de la rencontre ce jeudi en Europa League (1-1) par l’Atlético de Madrid. Clairement supérieurs à leurs adversaires, les Bretons ne prennent qu’un point, et pointent à la troisième place de leur groupe.

Rennes s’inspire du Lille OSC. Comme les Dogues mardi soir en Ligue des Champions, les Rennais ont mené au score jusqu’en fin de rencontre ce jeudi en Lige Europa, avant que l’Atlético de Madrid n’égalise contre le cours du jeu (1-1). Et pourtant les Bretons y ont cru. Les Madrilènes, plutôt bons depuis le début de saison à l’exception de leur lourde défaite (5-0) face au FC Barcelone, n’ont pas montré grand-chose au Stade de la Route de Lorient. En première mi-temps, les deux équipes se neutralisent, mais on sent les Rennais peu inquiétés, et plutôt à leur avantage. Cette maîtrise se concrétise en début de période, lorsque le Colombien Victor Hugo Montano, dans une combinaison avec Stéphane Dalmat, voit sa frappe déviée par le bas du dos d’Alvaro Dominguez, et tromper Thibaut Courtois (56e). Le Stade Rennais poursuit sa lancée, mais ne parvient pas à doubler la mise malgré sa supériorité, et c’est ce qui va lui coûter en fin de rencontre. Avec il faut bien l’avouer une faute de la défense bretonne, surprise sur un corner rapidement joué par l’Atlético, et sur lequel Juanfran trompe Benoît Costil au second poteau (87e). C’est peut-être le manque d’expérience au plus haut niveau, ou la jeunesse de sa ligne défensive qui fait défaut à Rennes ce jeudi, mais les joueurs de Frédéric Antonetti n’empochent qu’un point, et pointent à la 3ème place de leur groupe, à trois unités de leur adversaire du soir et de l’Udinese.

Car dans le même temps, le club d’Udine n’a pu faire mieux que match nul (1-1) sur le terrain du Celtic Glasgow. Tout s’est joué sur penalty, les Ecossais ouvrant le score sur le 1er d’entre eux dès la troisième minute, par l’intermédiaire de Ki, avant que les Italiens n’égalisent de la même manière en toute fin de rencontre (88e), grâce à Abdi.

Dans les autres rencontres dont le coup d’envoi a été donné à 19 heures, les Allemands de Schalke 04 ont battu le Maccabi Haifa à Gelsenkirchen, grâce à deux buts de Fuchs (huitième, 65e) et une réalisation de Jurado (81e).

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)