Qui est Carlo Ancelotti ?

Après une brillante carrière de joueur sous les couleurs de Parme, de l’AS Roma et du Milan AC, Carlo Ancelotti ne s’éloigne pas du terrain. Il ne franchit même que la ligne de touche pour s’assoir sur le banc comme entraineur.

Carlo Ancelotti

Carlo Ancelotti devient en 1992 l’adjoint d’Arrigo Sacchi, le sélectionneur de l’équipe d’Italie, qui l’avait eu sous ses ordres au Milan AC entre 1987 et 1991. Finaliste de la Coupe du monde 1994 aux Etats-Unis (défaite aux tirs aux buts contre le Brésil), il fait ses grands débuts en tant qu’entraineur en Serie B à la tête de la Reggiana à l’été 1995, à qui il offre une montée dès la première saison. Ancelotti signe à Parme à l’été 1996. Il effectue là aussi des débuts fracassants en terminant 2èmes du championnat, à deux longueurs de la Juventus Turin. Il quitte le club à l’issue de la saison suivante malgré une honorable 5e place et une qualification pour la Coupe de l’UEFA. La carrière d’entraineur de “Carletto”, son surnom, prend une nouvelle dimension lorsqu’il signe à la Juventus en février 1999 pour remplacer Marcelo Lippi. Le club finit 7ème en championnat mais n’échoue qu’en demi-finale de la Ligue des champions contre Manchester United. Lors de ses deux saisons complètes chez les Bianconeri, Ancelotti termine dauphin de la Lazio Rome puis de l’AS Roma.

La consécration au Milan AC

Carlo Ancelotti signe au Milan AC en novembre 2001. Pour sa première saison, il termine finalement 4e. Pourtant, il ne fait pas l’unanimité. Silvio Berlusconi, le président milanais, le trouve trop frileux. La saison suivante (2002-2003), le Milan AC réalise un doublé Coupe d’Italie-Ligue des champions. Il remporte en 2004 la Supercoupe de l’UEFA et le Scudetto. Poussée par le talent des Maldini, Seedorf, Pirlo, Shevchenko, Rui Costa ou encore Rivaldo, l’équipe allie un savant mélange de créativité et de solidité. Le club atteindra en 2005 sa deuxième finale de Ligue des champions consécutive. Après avoir mené 3-0 à la pause, Liverpool arrache la prolongation et l’emporte même aux tirs aux buts (2-3). Milan échouera également à la seconde place en championnat derrière la Juventus Turin lors des deux saisons suivantes. La saison 2006-2007 est marquée par l’affaire des matchs truqués. Pénalisé de 8 points en points, le Milan AC finit à la quatrième place, à 36 points du leader l’Inter Milan ! Qualifiés pour la Ligue des champions, les Milanais vont pouvoir prendre leur revanche. Après des débuts mitigés, le club se hisse en finale et affronte Liverpool. Grâce à un doublé de l’inévitable Pippo Inzaghi, les Lombards l’emportent 2-1. Ce trophée sera le dernier d’Ancelotti au Milan AC. Ses deux dernières saisons sont nettement moins réussies. L’équipe est vieillissante et ne termine que 5e et 3e. En mai 2009, il quitte le club auréolé de 8 titres pour rejoindre Chelsea. Il remporte le Community Shield, le titre de champion et la Coupe d’Angleterre. Il sera limogé la saison suivante après avoir terminé à la seconde place.

Son arrivée au Paris SG est donc un atout de poids pour ce club en quête de prestige et de titres. Alors qu’il désirait prolonger son aventure en Premier League, l’entraineur italien a accepté de rejoindre la capitalie pour devenir l’entraineur le mieux payé de l’histoire du championnat de France.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)