La Roma veut inscrire Enrique dans la durée

Malgré une première partie de saison balbutiante avec une nouvelle philosophie de jeu voulue, l’entraîneur espagnol Luis Enrique semble faire l’unanimité à l’AS Rome. Si bien que les dirigeants devraient très prochainement officialiser la prolongation du technicien.

Luis Enrique

Le contrat de confiance. Depuis l’été dernier, l’AS Rome fait sa mue avec des changements conséquents aussi bien dans l’organigramme du club, avec l’arrivé du nouveau propriétaire Thomas Dibenedetto, mais aussi au sein de l’équipe, avec la signature de moult joueurs et d’un nouveau technicien, Luis Enrique. A la tête de l’équipe réserve du FC Barcelone durant trois saisons, l’homme de 41 ans s’est vu confier la charge de relancer le club de la Ville éternelle. Pour ce faire, de nombreuses recrues ont posé leurs valises au Stadio Olimpico, parmi lesquels Miralem Pjanic, Fernando Gago, Simon Kjaer, Erik Lamela ou encore Pablo Osvaldo et Bojan Krkic.

Un recrutement haut de gamme qui devait permettre à la Louve de se fondre dans la meute des prétendants au titre. Au lieu de ça, la Roma tatonnait a dû attendre la cinquième journée pour signer sa première victoire en Serie A, contre le FC Parme (0-1). Depuis, le club romain oscille entre grosses déception – la défaite à la dernière minute contre la Lazio (2-1) – et petits exploits – un succès probant à Naples (1-3). Souvent dans l’oeil du cyclone pour ses choix tactiques, un 4-3-1-2 avec le fameux “tetraquista” où Miralem Pjanic a souvent pris la place de la légende vivante, “Il Capitano” Francesco Totti (Seulement 11 matches joués), Luis Enrique a tenu le cap contre vents et marées.

Trois années supplémentaires pour Enrique?

Si Totti a longtemps fait grise mine, le milieu italien a été contraint de se plier aux exigences de Luis Enrique et, surtout, aux résultats probants de la Louve qui reste sur cinq matches sans défaite toutes compétitions confondues. Aussi, ces bons résultats ont renforcé l’idée des dirigeants italiens de vouloir prolonger le bail de leur entraîneur, sous contrat jusqu’en juin 2013. “Nous lui avions déjà fait une proposition après la défaite à la Fiorentina (3-0, le 4 décembre, ndlr). Ce n’était pas une simple prolongation mais un accord qui prouvait notre foi en lui lors des moments difficiles“, a ainsi expliqué le directeur général Franco Baldini.

Selon plusieurs indiscrétions des médias transalpins, l’AS Rome proposerait trois années de contrat supplémentaires à Luis Enrique, soit jusqu’en juin 2015. A la tête d’un groupe ambitieux mais encore juvénile, l’Espagnol a besoin de temps pour mettre en place une philosophie de jeu reprenant bien évidemment les préceptes du FC Barcelone. Et comme Rome ne s’est pas fait en un an, les supporters giallorossi devront attendre quelques années pour que les méthodes de Luis Enrique portent leurs fruits…

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)