Après Roux, Cetto débarque au Losc ! (Officiel)

Par le biais d’un communiqué de presse, Lille a officialisé la signature, sous forme de prêt de six mois, de l’Argentin Mauro Cetto. Une arrivée nécessaire avec la longue indisponibilité de Marko Basa, touché à une épaule. Malgré la perte de Moussa Sow, Lille s’est montré actif sur le marché avec notamment la signature de Nolan Roux.

Mauro Cetto

Lille semble savoir ce qu’il fait lors de ce mercato hivernal. Alors que Moussa Sow va passer ce jeudi la visite médicale préalable à la signature d’un contrat de quatre saisons et demi en faveur du club turc du Fenerbahçe (En savoir plus), Lille a déjà réinvesti les 12 millions d’euros d’indemnité dans l’achat du Brestois Nolan Roux, récupéré pour 8 millions (En savoir plus). Ce coup d’avance a permis à Rudi Garcia d’éviter d’être à court de solutions offensives, avec notamment un Tulio de Melo souvent blessé et un Ireneusz Jelen loin de sa forme auxerroise.

Aussi, avec la blessure de Marko Basa à une épaule qui le rend indisponible pour une durée de 3 mois, les Dogues se devaient de réagir rapidement sur le marché pour palier cette absence notoire. Après des refus de la part des Girondins de Bordeaux pour Michaël Ciani et de Brest pour Jonathan Zebina (En savoir plus), Lille s’est finalement tourné vers une vieille connaissance de la Ligue 1, en la personne de Mauro Cetto. Transféré l’an passé à Palerme, le joueur passé par le Toulouse Football Club et le FC Nantes n’a disputé que sept petites rencontres, bien loin de ses attentes.

Une aubaine pour le Losc qui lui a proposé un contrat de six mois, sous forme de prêt, accepté par l’Argentin de 29 ans. Une recrue qui semble satisfaire le champion de France en titre, celui-ci ayant fait l’éloge de son nouveau protégé sur le site officiel du club : “Doté d’une mentalité exemplaire, incisif dans les duels, capable de verrouiller comme de relancer son équipe, il sait également se montrer décisif offensivement, notamment grâce à son jeu de tête redoutable.” Cette pige devrait soulager une défense lilloise quelque peu à la ramasse depuis plusieurs semaines, en attendant le retour de son défenseur monténégrin.