Exclu TM : 4 questions à… Salomon Rondon !

L’attaquant vénézuélien de Malaga Salomon Rondon effectue, à l’image de son club, une saison marquée par le sceau de l’irrégularité. Malgré tout, le jeune avant-centre de 22 ans reste serein et se livre à Topmercato sur la première partie de saison du “nouveau riche” espagnol.

Salomon Rondon

Salomon Rondon, comment vous sentez-vous malgré la première partie de saison en dents de scie réalisée par votre équipe ?

Je reste serein. Je sens que je monte en puissance peu à peu après un début de saison compliqué et plusieurs semaines passées sur le banc. Je rejoue et je retrouve les sensations que j’avais l’an passé (ndlr : 14 buts inscrits en Liga). Notre première partie de saison a été assez moyenne, mais il nous reste encore le temps pour redresser la barre. Je suis confiant sur le fait que l’on va réaliser une superbe deuxième partie de saison.

Annoncé pourtant comme l’un des trouble-fêtes de la saison et après un recrutement clinquant (Cazorla, Joaquin, Toulalan…), Malaga reste néanmoins englué en milieu de tableau. Qu’est-ce qui manque à votre équipe pour passer au palier supérieur ?

Il faut être patient. Nous avons une très belle équipe, mais il ne faut pas oublier que l’effectif a subi beaucoup de changements à l’intersaison. Nous avons besoin de temps pour que les automatismes se mettent en place. Le groupe travaille bien et tout le monde est très motivé. Ça va venir peu à peu.

Quel est l’objectif annoncé pour la suite de la saison ?

Il faut que l’on gagne quelques places au classement et que l’on soit plus régulier dans nos performances. Il faudrait que l’on arrive à enchaîner deux ou trois victoires de suite. Le Championnat est très serré, nous ne sommes qu’à deux points des places européennes. L’objectif idéal serait de jouer une compétition continentale la saison prochaine. Nous pouvons et nous allons y arriver.

Vous êtes l’un des grands espoirs d’une sélection du Venezuela qui monte en puissance. Comment envisagez-vous l’avenir du Vinotinto ?

L’équipe nationale progresse à très grands pas. Le bon parcours réalisé lors de la dernière Copa America (ndlr : demi-finaliste de la compétition) nous a mis en confiance et je pense que l’on peut lutter pour une place pour la prochaine Coupe du monde. Le groupe est talentueux et l’harmonie est bonne entre les joueurs expérimentés comme Juan Arango (Borussia Mönchengladbach), Fernando Amorebieta (Athletic Bilbao), et les plus jeunes comme moi, Tomas Rincon (Hambourg), Yohandry Orozco (Wolfsbourg). Nous avons des bases solides pour construire une très belle équipe.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)