Arsenal joue la montre pour un transfert d’Arshavin

Et si le capitaine de la Russie, Andrei Arshavin, était de nouveau en odeur de sainteté du côté d’Arsenal? Alors que le Zenit Saint-Petersbourg sollicite un transfert définitif du joueur cet été, les Gunners font monter les enchères.

Andrei Arshavin

Mieux vaut s’illustrer à l’Euro ! Convaicant lors du premier match de son pays, la Russie, dans le championnat d’Europe des Nations, Andrei Arshavin, 30 ans, pourrait voir son avenir bouleversé en club dans les prochaines semaines. Critiqué depuis de longs mois du côté de l’Emirates Stadium, le petit tsar russe d’Arsenal avait été prêté à l’intersaison au Zenit Saint-Pétersbourg. La formation russe, victorieuse de la Coupe de l’UEFA en 2008, avait sollicité, avant l’Euro, un transfert définitif. Une transaction qui est passée de plus qu’envisageable à bloquée. Explications.

Les Gunners en plein doute sur son cas

La carrière professionnelle d’Andrei Arshavin se sera résumée en des allers-retours à répétition entre le Zenit Saint-Petersbourg, club qui l’a révélé et Arsenal, club qui l’a acquis en 2009 pour un peu plus de 16 millions d’euros. Fantomatique en début de saison dernière, le tsar est retourné dans sa patrie retrouver de bonnes sensations (3 buts et 4 passes décisives en 9 matches de championnat). Pas mal. Un regain de forme qui s’est confirmé lors du premier match de la Russie à l’Euro, face à la République Tchèque (4-1). En club, Arshavin devait rallier Londres pour y conclure les termes d’un transfert quasi assuré du côté de son Zenit. Le club russe était même prêt à injecter 5 millions d’euros pour rapatrier son chouchou. Une offre intéressante pour un joueur qui vient de célébrer ses 31 ans. Pas suffisant pour les Gunners assurent pour leur part différents médias russes.

La famille du joueur vote pour Arsenal !

Vendeurs dans un premier temps, les dirigeants d’Arsenal se montrent un peu plus gourmands que prévu. Des 5 millions d’euros proposés par les Russes, les Gunners en exigeraient presque le double, au moins 9. En-dessous, le joueur aux 73 sélections avec la Russie pourrait-il retrouver sa place dans l’effectif d’Arsène Wenger? Une possibilité au vue du calendrier surchargé de la formation londonienne, 3e de la dernière Premier League et engagée par conséquent en Ligue des Champions. De plus, Arsenal joue la carte sentimentale car la famille du joueur, bien installée dans la capitale britannique, ne serait pas très emballée à l’idée de rallier le Nord de la Russie mais aussi le joker “concurrence”. En effet, un intérêt de Fulham, qui pourrait perdre son buteur, Clint Dempsey, serait très intéressé par les services du Russe. Le flou est donc total autour de l’énigmatique Arshavin, qui aura l’occasion ce soir (20h45) de faire tourner un peu plus les têtes de ses prétendants en signant une belle performance avec la Russie, face au pays co-organisateur de l’Euro, la Pologne.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)