Anigo annonce la couleur pour la suite du mercato !

Qu’on se le dise, les dirigeants de l’Olympique de Marseille ne vont pas se presser afin de recruter des nouveaux joueurs. Le club provençal qui n’a pas les coudées franches sur le plan financier n’a pas le droit à l’erreur lors de ce mercato.

José Anigo

“Tout se décantera peut-être dans le courant du mois de juillet.” Au cours d’une entrevue diffusée par La Provence, José Anigo a livré cette information importante au sujet du mercato phocéen. Autrement dit, les supporters qui espéraient voir débarquer une voire deux recrues rapidement devront attendre encore quelques semaines. Le directeur sportif de l’OM a tenu à rappeler implicitement que les finances du club ne sont pas au beau fixe. Il est donc hors de question de se précipiter afin d’engager des joueurs pour une raison précise. “Pour l’heure, nous sommes plus dans une volonté de vendre avant d’acheter.”

A ses yeux, les départs d’éléments comme Elinton Andrade, Djimi Traoré, Jean-Philippe Sabo et Brandao étaient finalement assez logiques sur le plan sportif. “Sans faire offense aux quatre individualités en fin de contrat la saison dernière, nous n’avons pas perdu des joueurs ayant changé le cours de l’histoire du club”, a-t-il lâché. En parallèle, José Anigo a expliqué qu’il ne devrait pas y avoir de gros bouleversements au sein de l’équipe qui est toujours dirigée par Didier Deschamps jusqu’à nouvel ordre. “Nous avons aujourd’hui un effectif de base en place. À 95 %. Tout le monde oublie cette donnée.”

Pas d’affolement cet été

A la question de savoir si des footballeurs sont tentés par l’aventure au Stade Vélodrome, José Anigo a fait savoir que des dossiers sont presque bouclés mais qu’il faudra être patients pour tout valider. “Les joueurs qui ont envie de venir à l’OM sont disposés à respecter notre timing. C’est une information intéressante, non ? Leurs présidents veulent les transférer plus vite et plus cher. Il faut que ces dirigeants nous cèdent leurs joueurs au même prix qu’ils les vendraient à un autre club.” Le dirigeant considère que le club marseillais est “toujours attractif” malgré la dixième place de la saison dernière (en Ligue 1) et bien entendu la non-participation à la Ligue des champions. Il n’y a plus qu’à attendre avant de juger sur pièces…