Chamakh doit faire face à une ruée de courtisans

Lors de cet intersaison, l’attaquant d’Arsenal, Marouane Chamakh, 28 ans, a un bon de sortie. Des clubs, essentiellement anglais, seraient prêts à accueillir l’ancien bordelais révèle Le Parisien.

Marouane Chamakh

A l’instar de Yohan Gourcuff, Marouane Chamakh a t-il bien fait de quitter les Girondins de Bordeaux ? A cette question, pas de réponse sûre, mais il est certain que l’international marocain (61 sélections) ne s’est jamais imposé sur le front de l’attaque d’Arsenal. En l’espace de deux saisons, l’ex-pensionnaire de Ligue 1 n’a inscrit que 12 buts en 63 matches toutes compétitions confondues avec les Gunners. Un bilan des plus maigres que le natif de Tonneins aura bien du mal à soutenir la saison prochaine, face à la concurrence affichée des Robin Van Persie, Lukas Podolski et Olivier Giroud.

Pour Gilles Grimandi, Chamakh est plus proche de la sortie que du pré vert avec les Canonniers. “Il y aura une discussion entre Marouane et Arsène pour savoir comment il voit les choses. Si lui se sent bien et se sent capable de lutter pour gagner une place, il n’y aura pas de problème pour qu’il reste chez nous. S’il revendique plus de temps de jeu, ce sera différent”, a confié, la semaine dernière, l’un des responsables de la cellule de recrutement à nos confrères d’Arsenal à nos confrères du 10 Sport. Est-ce le moment de partir pour Chamakh ? A cette question, de nombreuses écuries de Premier League, et d’ailleurs, ont leur idée sur la réponse.

Tottenham est en manque d’attaquants

Qui dit départ ne dit pas forcément changement de ville, surtout du côté de Londres. En effet, si jamais Marouane Chamakh était amené à quitter l’Emirates Stadium, ce dernier pourrait atterrir à White Hart Lane. Alors que l’ancien technicien de Chelsea, André Villas-Boas, est le grandissime favori pour reprendre les reines des Spurs la saison prochaine, Tottenham est en pénurie d’attaquants. Après avoir vendu Roman Pavlyuchenko au Lokomotiv Moscou l’hiver dernier et avoir vu le retour de prêt d’Emmanuel Adebayor à Manchester City, les dirigeants de Tottenham et son président, David Lévy, se creusent tête pour apporter du poids à leur attaque.

Avec les seuls Jermaine Defoe et Louis Saha, les Spurs ne disposent pas de grands gabarits devant. Efficace de la tête et rapide balle au pied, Marouane Chamakh a le profil parfait pour évoluer à Tottenham, formation candidate au Big Four. Cette dernière pourrait formuler une offre dès la nomination officielle de son nouvel entraîneur, qui devrait intervenir en début de semaine prochaine.

Aston Villa à l’affût, West-Ham veut un prêt

Dans la short-list des soldes d’Arsenal [Sébastien Squillaci, Marouane Chamakh, Park Chu-young, Nicklas Bendtner, Andrei Arshavin, Johan Djourou, Carlos Vela ou encore Denilson ont un bon de sortie, ndlr.], West-Ham opterait volontiers pour l’ancien goleador de la L1. Seul couac, le promu doit composer avec un budget serré et solliciterait un prêt, à l’instar du milieu de terrain de la Juve, Milos Krasic. Pas sûr que cette option soit retenue. Toujours selon Le Parisien, Aston Villa, 16e de la dernière Premier League, pourrait faire de Marouane Chamkah l’un des siens pour la saison à venir.

Fenerbahçe et Bordeaux en outsiders

Outre le championnat anglais, d’autres ligues s’intéressent au profil du Marocain. Ainsi, Fenerbahçe, qui s’apprête à accueillir l’ancien défenseur de l’Inter Milan, Lucio, voudrait s’appuyer sur Marouane Chamakh pour être compétitif sur le scène européenne. Une option qui ne serait pas également pour déplaire aux Girondins de Bordeaux, club qui a révélé l’athlétique avant-centre de 28 ans (1,85m), mais les finances du club bordelais ne permettent que très peu d’écart. Et oui, même au ban du onze de départ d’Arsène Wenger, un départ de Marouane Chamakh ne devrait pas se négocier en dessous des 10 millions d’euros. Et dire que ce dernier avait traversé la manche gratuitement il y a de ça un peu moins de deux ans…

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)