Frey a perdu 12 kilos… pour séduire de nouveau !

Régulièrement critiqué au-delà des Alpes pour sa corpulence et son mode de vie, le gardien français, Sébastien Frey, 32 ans, a répondu à ses détracteurs de la manière la plus radicale ce mercredi, dans les colonnes de La Gazzetta dello Sport, en assurant avoir perdu 12 kilos ! Cette solution drastique sera t-elle bénéfique pour son club, le Genoa ?

Sebastien Frey

Frey, une question de fierté

A 32 ans, Frey est et restera l’un des gardiens français à avoir réalisé l’une des plus belles carrières en Serie A. Décisif par le passé avec l’Inter Milan, Parme ou encore la Fiorentina, le natif de Thonon-les-Bains essuie quelques critiques depuis plusieurs mois. Des attaques qui portent essentiellement sur son physique. Ainsi, pour nombre d’observateurs italiens, Sebastien Frey a été moins performant la saison passée [le Genoa a encaissé pas moins de 69 buts en 38 matches, plus mauvaise défense du championnat d’Italie, ndlr.] du fait des kilos superflus de ce dernier. Du haut de son 1,90m, l’international tricolore (2 capes) a tenu à témoigner de ses efforts dans ce domaine. “Je suis quelqu’un de fier. Quand je me fixe un objectif personnel, je l’atteins. Il semble que j’ai été le seul problème du Genoa. Lors de la deuxième partie de saison, on a dit que j’étais en surpoids de deux kilos. Eh bien, j’en ai perdu douze (…). On a dit que je n’y étais pas, alors je me suis concentré sur les sorties, ajoute le Français, revanchard. Je suis un perfectionniste, je me remets moi-même en question, mais je n’accepte pas que l’on me considère comme un joueur peu sérieux”, s’est emporté le joueur formé à l’AS Cannes dans un entretien accordé à La Gazzetta dello Sport. Plus affûté que jamais (1,90m, 78 kg), Frey va t-il se lancer de nouveaux défis… sportifs ?

Et pourquoi pas se relancer sur le marché !

Le nouveau Sebastien Frey, âgé de seulement 32 ans, est encore loin de raccrocher les gants. “Maintenant, je vais essayer de ne pas être attaqué. Peut-être que maintenant, on va critiquer la couleur de mes cheveux”, a déclaré avec humour le plus italien des gardiens français. Pour sa deuxième saison avec le Genoa, Frey tentera de maintenir la formation de Marco Borriello en Serie A, en espérant cependant finir mieux que la saison passée (14e). L’été prochain, si Frey a su se montrer régulier tout au long de la saison, pourrait atterrir dans un club plus huppé. Il y a quelques jours, l’expérimenté gardien avait assuré avoir été contacté, il y a un an, par le Paris Saint-Germain, avant finalement de se voir damner le pion par le portier de Palerme, Salvatore Sirigu. Mais au poste de titulaire, Frey pourrait être suivi de près par le Milan AC ou encore Liverpool, actuellement en difficulté avec leurs gardiens de but. Un gros défi en perspective !

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement