Lille se sauve de justesse

En ouverture de la 9e journée de Ligue 1, Lille est allé arracher le point du match nul sur la pelouse de Bordeaux dans le temps additionnel (1-1). Ludovic Obraniak a ouvert la marque pour les Girondins (18e), alors que Marco Basa a remis les deux équipes à égalité (90+2). Les joueurs de Rudi Garcia ont cependant affiché de nombreuses lacunes.

Le LOSC n'est pas encore guéri. Malgré le match nul (1-1) obtenu à la toute dernière minute de jeu contre Bordeaux, les Lillois ont encore montré de nombreuses failles dans leur jeu offensif. Les hommes de Rudi Garcia donnent l'impression matches après matches de rééditer les mêmes performances. Les retours conjugués de Marvin Martin et de Salomon Kalou dans le onze de départ n'ont pas apporté de fluidité dans l'entrejeu, ni plus de percussion devant. Pire, l'Ivoirien, par son absence de travail défensif est même dangereux pour son équipe. Et devant des Bordelais, qui à défaut d'être géniaux, savent depuis le début de saison se montrer efficace, cela a failli se terminer par une défaite.

Pourtant, les coéquipiers de Mickaël Landreau ont eu l'occasion d'ouvrir la marque. D'abord par Kalou (11e), puis par Béria (17e). Mais comme depuis le début de cet exercice 2012/2013 les Dogues n'arrivent pas à marquer dans leurs temps forts. Et c'est sur le contre qui suivit l'action du latéral gauche lillois, que les Bordelais ont ouvert le score par Ludovic Obraniak, un ancien Nordiste. Le milieu offensif a repris victorieusement de la tête un centre de Mariano (1-0, 18e). Encore une fois dos au mur, les Nordistes sont donc obligés de repartir vers l'avant, et arrivent tout de même à se procurer quelques occasions. Mais Kalou de la tête (24e) et Balmont sur une frappe de loin (39e), trouvent tous deux Carrasso. Les Bordelais ne sont pas en reste, puisque sur leurs contres, les joueurs de Francis Gillot profitent de l'excellent travail de Yoann Gouffran devant, pour inquiéter Landreau (35e, 43e).

Un dernier coup franc pour le point du nul


A la mi-temps, Rudi Garcia ne cache pas son agacement au micro de Be in Sport : “J'ai dit aux joueurs que l'on ne pouvait pas continuer ainsi, on a des occasions mais on ne veut pas marquer.” Mais malgré le discours offensif du technicien du LOSC, la physionomie du match ne change pas réellement. Les visiteurs ont beau avoir la possession de balle pour eux, ils ont du mal à percer les deux lignes de quatre girondine. Debuchy (52e) et Roux (87e) viendront bien inquiéter une défense très bien dirigée par un Marc Planus impérial, mais une fois de plus, les Lillois ne parviennent pas à concrétiser. Et c'est sur un dernier coup franc, bêtement concédé par Saiviet pour une faute inutile sur Balmont, que les champions de France 2011 vont arracher le point du nul. Pedretti à la baguette, place parfaitement son ballon sur la tête de Marco Basa, qui propulse directement le ballon dans les filets du portier bordelais (1-1, 90+2).

Lille repart avec un point qui n'est pas immérité au vu du déroulement de la rencontre, mais qui ne doit pas pour autant avoir rassuré ses supporters. Les Dogues prennent provisoirement la 10e place de Ligue 1, avec un maigre bilan de 11 points en 9 matches disputés. Pour accrocher la Ligue des champions en fin de saison, il faudra montrer bien plus. De son côté, Bordeaux pourra regretter cette égalisation dans les ultimes moments de la partie. Toujours invaincue dans le championnat de France depuis le début de la saison, les Bordelais n'ont pas su profiter des nombreuses possibilités de contre. Ils prennent tout de même la 4e place, avant que les autres rencontres qui se dérouleront samedi et dimanche ne se disputent.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)