Sortie de vestiaires avec… Burak Yilmaz

Buteur hier soir lors de la victoire de Galatasaray contre Schalke 04 (2-3), Burak Yilmaz est sur un nuage. Pour Topmercato, l’actuel co-meilleur marqueur de la Ligue des champions revient sur la qualification de son équipe pour les quarts de finale.

Burak Yilmaz

Burak Yilmaz, Galatasaray a réussi à créer l’exploit en se qualifiant sur la pelouse de Schalke…

On a fait un match extraordinaire, tout le monde a été très performant. Notre gardien, Fernando Muslera, a sorti des parades exceptionnelles lorsque nous étions en difficulté en seconde période. Cette qualification est quelque chose d’énorme pour le club, qui n’avait pas atteint ce niveau de la compétition depuis douze ans. L’aventure européenne se poursuit pour au moins deux matches encore, c’est juste génial.

Y a-t-il une équipe que vous souhaiteriez absolument rencontrer en quarts de finale ?

Je n’ai pas vraiment de préférence. Quelque soit l’adversaire que l’on jouera, on donnera notre maximum. Que ce soit le Real Madrid, le Barça, le PSG ou une autre formation, ça sera très disputé. On est heureux d’être à ce stade de la compétition, mais on ne va pas se contenter de cela. On peut vraiment embêter beaucoup d’équipes. On l’a montré en phases de groupes par exemple, lorsque nous avons joué contre Manchester United (ndlr : défaite à Old Trafford 1-0 puis victoire à Istanbul sur le même score).


Vous êtes actuellement co-meilleur marqueur de la compétition avec huit réalisations. Le titre de meilleur buteur est-il un objectif pour vous ?

J’espère juste que mes buts vont servir à ce que mon équipe aille le plus loin possible dans la compétition. Je suis super content d’avoir marqué autant jusqu’à présent et de figurer aux côtés de joueurs comme Ronaldo et Messi dans ce classement. Être le meilleur buteur de la Ligue des champions n’est pas vraiment un objectif pour moi.

Vous êtes aligné sur le front de l’attaque aux côtés de Didier Drogba et juste devant Wesley Sneijder. Comment se passe la cohabitation avec ces deux grands joueurs ?

Tout se passe pour le mieux. C’est super d’évoluer aux côtés de deux grands joueurs comme Drogba et Snejjder. J’apprends beaucoup d’eux, je me régale. Il y a encore quelques réglages à mettre en place, mais ça va venir. Ce sont deux superbes recrues pour le club et je suis sûr qu’ils vont marquer l’histoire du club durant les prochaines saisons.