OM : Beye refuse de les appeler des supporters

Habib Beye a donné son avis sur les dégradations et les violences survenues à la Commanderie, samedi. Il considère qu’il ne s’agit pas de supporters.

Commanderie

Commanderie OM

“Il faut arrêter de dire que ce sont des supporters. Ce sont des individus qui avaient une ambition seule, c’était d’éventuellement créer le trouble. Il faudra que l’institution reste forte face à ce fléau-là. C’est juste invraisemblable”, a déclaré l’ancien capitaine marseillais au micro de Canal+.

Les violences survenues samedi ont entraîné le report de la rencontre OM-Rennes. Les joueurs seraient choqués et on peut d’ores et déjà penser qu’il leur sera difficile de s’en remettre. 18 supporters seraient toujours en garde à vue. La préfète a indiqué que des dissolutions d’associations n’étaient pas à exclure.

L’OM ira jouer à Lens, mercredi, pour le compte de la 23e journée de Ligue 1.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement