Barça : le contrat de Messi qui a ruiné le club

En grande difficulté sur le plan financier depuis le début de la crise du Covid-19, le FC Barcelone doit sans doute regretter le contrat signé avec Lionel Messi en 2017.

Les détails du dernier contrat de Messi

Lors de sa dernière prolongation de contrat, l’international argentin avait négocié un salaire et des primes hallucinantes. Le journal espagnol El Mundo a dévoilé ce dimanche les détails de ce contrat et explique que la star du club blaugrana devrait toucher au total 555 millions d’euros (environ 138 millions d’euros par saison), ce qui explique en partie la dette actuelle du FC Barcelone dont le montant dépasse le milliard d’euros.

En plus d’un salaire fixe annuel d’environ 61 millions d’euros, Messi a également touché près de 11 millions de droits à l’image chaque année. En 2017, le clan Messi avait surtout imposer à ses dirigeants de l’époque une prime à la signature de plus de 115 millions d’euros. Messi a également bénéficié de conditions particulièrement avantageuses au niveau de la prime de fidélité en récoltant 77 millions supplémentaires. Il faut enfin ajouter à tout cela, les divers bonus touchés par le joueur grâce aux résultats de l’équipe. Bref, une vraie mine d’or…