Chamakh prêt à négocier avec un club français !

Actuellement, Marouane Chamakh est prêté par Arsenal à West Ham jusqu’à la fin de la saison. L’attaquant n’a pas réussi à se relancer chez les Hammers et il retournera donc chez les Gunners l’été prochain avant, peut-être, de faire son come-back à… Bordeaux !

Marouane Chamakh

Un échec cuisant en Angleterre. Durant le mois de juillet 2010, Marouane Chamakh avait tourné le dos à Bordeaux et la France afin de tenter sa chance de l’autre côté de la Manche. Recruté par Arsenal, l’attaquant avait vraiment bon espoir de s’imposer en Premier League anglaise. Mais c’était sans compter sur les choix d’Arsène Wenger et sur des performances plus que décevantes. Souvent aligné lors de sa première saison à l’Emirates Stadium (11 buts en 44 matches), l’international marocain a vite déchanté ensuite (1 réalisation en 19 matches en 2011/2012, 2 buts en 4 rencontres lors de cet exercice 2012/2013). Durant le mercato hivernal, le club londonien a accepté de prêter Marouane Chamakh à West Ham afin qu’il se refasse la cerise.

Malheureusement pour lui, le footballeur âgé de 29 ans n’arrive vraiment pas à se relancer… Chez les Hammers, il a dû se contenter de faire 3 apparitions au total et il n’a pas trouvé le chemin des filets. A l’issue de la saison, Marouane Chamakh va devoir retourner à Arsenal la tête basse alors que son contrat, chez les Gunners, expirera en juin 2014. Aujourd’hui, le natif de Tonneins ne se fait plus aucune illusion au sujet de son avenir au sein de l’écurie londonienne. Plutôt que de cirer le banc ou pire d’être contraint d’évoluer en équipe réserve la saison prochaine, Marouane Chamakh pourrait prendre le large définitivement et peut-être retrouver le sourire en Ligue 1.

Une main tendue aux Bordelais

Après un match caritatif qu’il a disputé à Talence au profit de l’Association 1001 sourires jeudi soir, le Marocain a accepté de parler de son futur. Selon Sud-Ouest, il a laissé entendre qu’il aimerait bien revenir chez les Girondins où il a vécu les plus belles années de sa carrière professionnelle. “Je vais me reposer la question, je vais voir. Tout le monde sait que Bordeaux est mon club de coeur.” Marouane Chamakh a conscience qu’il faudra qu’il “fasse des sacrifices” sur le plan financier mais à vrai dire, cela ne le gêne pas énormément puisqu’il ne peut “pas rester comme ça” et vivre une nouvelle saison cauchemardesque à Arsenal. “Si je trouve une entente avec Bordeaux, pourquoi pas, C’est possible. (…) Si je reviens en France, ce ne pourra être qu’à Bordeaux”, a-t-il souligné. La balle est dans le camp du président Jean-Louis Triaud qui apprécie toujours “L’Aigle marocain”.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)