OM : Guendouzi livre la recette en C1 et clame son amour pour le club

L'Olympique de Marseille accueillera Francfort mardi soir (21h00) dans le cadre de la phase de poules de la Ligue des Champions.

Mattéo Guendouzi OM

À la veille de ce rendez-vous déjà capital pour son avenir européen, le club olympien peaufine les derniers détails. Igor Tudor a déjà décrypté avec ses joueurs les failles de cette équipe allemande et compte bien surfer sur la lancée du début de saison et du dernier succès contre Lille samedi soir au Vélodrome (2-1). Juste avant son coach, Mattéo Guendouzi était de passage devant les médias ce lundi pour évoquer cette rencontre. “On est confiants. On sait ce qu'on doit faire. Malgré notre mauvais résultat, le premier match contre Tottenham nous a donné de la confiance. On est sur une très bonne dynamique. On va venir pour gagner. On va tout faire pour (…) On a de bons résultats mais il y a aussi la manière. C'est un jeu vertical, avec beaucoup d'intensité. On est en nette progression. On a très bien assimilé les principes de jeu. On est confiants, en amélioration constante,” a lâché le milieu de terrain de l'OM.

Des leçons à retenir

Auteur d'une bonne prestation mercredi dernier sur la pelouse de Tottenham (2-0), le club olympien avait fini par craquer dans le dernier quart d'heure, après avoir joué toute la seconde période à dix contre onze. “En Ligue des champions, n’importe quelle erreur se paye cash. L’intensité est plus relevée, le niveau technique aussi. Mais on va jouer de la même manière, peu importe l’équipe d’en face. On se concentre sur nous-mêmes”, a poursuivi Guendouzi devant les médias.

Guendouzi et l'OM, le mariage parfait ?

Relancé sur son début de saison et sa progression depuis son arrivée dans la cité phocéenne, l'ancien Gunner a de nouveau clamé son amour pour l'OM. “Tout ce qui m’arrive, je le mérite. Je travaille depuis longtemps pour avoir ces récompenses-là. J’ai fait un très bon choix en venant à l’OM. Je suis très heureux et très épanoui ici. J’espère que ça va continuer. Ça va passer par le travail et la confiance avec toutes les personnes au club”, a-t-il conclu.