OL : Alexandre Lacazette va subir une opération des cordes vocales

Victime d'une polype et privé de voix depuis plusieurs mois, l'attaquant lyonnais va subir une intervention chirurgicale, selon L'Equipe. L'opération aura lieu durant la trêve internationale afin de ne pas perturber son club.

Alexandre Lacazette, OL Lyon Olympique Lyonnais

La voix enrouée et très faible de l'ex attaquant des Gunners avait surpris tout le monde après Monaco-Lyon (2-1). La séquence partagée en masse sur les réseaux sociaux n'a d'ailleurs pas manqué d'occasionner de nombreuses moqueries et blagues parfois douteuses de quelques internautes. Il n'y avait en fait peut-être pas vraiment de quoi rire.

L'Equipe nous apprend en effet que l'enfant chéri de la capitale des Gaules souffre d'une polype au niveau des cordes vocales depuis plusieurs mois. Il s'agit d'une forme de tumeurs heureusement bénignes qui provoquent une irritation de la gorge. Santé Magazine explique que ce genre de désagréments peut survenir chez les personnes coupables “d'excès vocal régulier” (crier ou chanter trop souvent).

Des douleurs vives

Si l'état de santé d'Alexandre Lacazette n'inspire pas d'inquiétudes particulières, L'Equipe précise tout de même que l'ancien international a ressenti des “douleurs vives” au cours des derniers mois. Preuve de son grand professionnalisme, ce dernier a attendu la pause de septembre pour fixer la date de son opération et ne pas manquer de matchs. Il devra tout de même respecter une période de convalescence.

Revenu à Lyon durant l'été après un long passage en Premier League, Alexandre Lacazette effectue un début de saison plutôt convaincant. Titularisé à sept reprises, l'attaquant de 31 ans a déjà marqué 4 buts et offert 1 passe décisive. Malgré ces belles performances, l'Olympique Lyonnais a perdu ses deux dernières rencontres contre Lorient (3-1) puis l'AS Monaco (2-1). Face à Paris, Peter Bosz et ses hommes n'auront pas le droit à l'erreur ce dimanche soir au Groupama Stadium. Alexandre Lacazette devrait lui être aligné à la tête de l'attaque des Rouges et Bleus.