Tudor reconnait qu’il peut “créer des tensions” à l’OM

L'entraîneur de l'Olympique de Marseille, Igor Tudor, s'est exprimé sur son management et son caractère, alors que plusieurs tensions seraient apparues au sein du groupe avec plusieurs joueurs (Gerson, Mattéo Guendouzi, voire Cengiz Ünder ou Dimitri Payet).

Igor Tudor OM

Igor Tudor a confié qu'il pouvait ne pas être simple à vivre pour un joueur de son effectif : “Ce qui me caractérise le plus, c'est le fait que je crois vraiment en la hiérarchie. Chacun doit faire son propre travail, pas celui des autres. Quand je vois ça, je peux être plus gentil. Mais quand je veux changer les choses parce que je pense qu'elles ne sont pas faites de la bonne façon, ça peut créer des tensions. Tout le monde n'est pas forcément d'accord. Si un joueur a fait un travail d'une certaine manière pendant des années, et que je lui dis que ce n'est pas la bonne façon de travailler, ça peut créer des tensions, des difficultés. Mais je crois en ce que je fais. C'est important de suivre son propre chemin. Je le mets en application à la fois dans mon travail et dans ma vie personnelle.”

La méthode Igor Tudor a pu bousculer certains cadres, comme Dimitri Payet (35 ans), qui est rarement titulaire cette saison (6 matchs sur 9 possibles, 3 titularisations) mais pourrait démarrer le match contre Rennes demain 15h, mais les résultats sont là, en Ligue 1 : l'OM est 2e du classement. En Ligue des Champions, c'est plus compliqué pour Marseille, qui a perdu ses deux premiers matchs de C1, face à Tottenham (0-2) et l'Eintracht Francfort (0-1).

Le Croate a par ailleurs indiquer ne pas s'inspirer d'un coach en particulier : “C'est difficile de copier un entraîneur. Ce qu'on peut faire, c'est de prendre des aspects qui nous plaisent. Les modifier et les adapter à notre caractère. J'ai 45 ans et je continue d'apprendre à me connaître, à savoir qui je suis. Je peux avoir différents caractères.”

C'est peut-être ce caractère difficile qui provoque l'instabilité de la carrière de l'entraîneur : Igor Tudor a coaché 8 formations en 9 ans, en restant très rarement plus d'un an en poste.