Barça : Depay et de Jong en danger pour la Coupe du Monde ?

Les deux Néerlandais, Frenkie de Jong et Memphis Depay, ont été apostrophés par le sélectionneur des Pays-Bas, Louis van Gaal, à propos de leur temps de jeu au FC Barcelone cette saison.

Memphis Depay Frenkie de Jong Barça

L'été a été mouvementé au Barça, pour le club comme pour les joueurs, et en particulier dans le cas de Frenkie de Jong et Memphis Depay. Le premier, courtisé par Chelsea et surtout Manchester United, n'a pas désiré quitter le club catalan. Accroché à son contrat et à son salaire mirobolant (30 millions d'euros annuels), Frenkie de Jong ne voulait pas entendre parler d'un transfert vers un club de Premier League. Et l'ancien milieu de l'Ajax Amsterdam a eu gain de cause, devant son club, qui désirait le céder pour financer son mercato et soulager ses finances.

Pour Memphis Depay, la donne est légèrement différente, puisque l'ancien Lyonnais voulait, lui, partir du FC Barcelone. Memphis Depay s'était mis d'accord pour une résiliation à l'amiable avec le Barça, pour s'engager ensuite dans le club de son choix. Courtisé durant de longues semaines par la Juventus, l'international néerlandais (80 sélections, 42 buts) a finalement été trop gourmand pour le club italien, qui a finalement accueilli le Polonais de l'OM Arkadiusz Milik en prêt.

Depay et de Jong pas sélectionnés pour le Mondial ?

Toujours poussés vers la sortie par le FC Barcelone, Memphis Depay et Frenkie de Jong jouent peu, en ce début de saison. L'attaquant de 28 ans a participé à 3 matchs cette saison (pour 1 but), alors que le milieu de 25 ans en a joué 8, mais seulement 4 en tant que titulaire. Une situation qui n'est pas idéale, d'après Louis van Gaal : “Il est vrai que de nombreux joueurs m'ont appelé pendant la fenêtre des transferts. Mais j'ai toujours terminé chaque conversation par : ‘voici mes conseils, mais vous prenez votre propre décision'. Je suis heureux du résultat. Mais je serais plus heureux si Frenkie de Jong et Memphis Depay jouaient plus qu'ils ne le font actuellement.”

De quoi remettre en cause leur participation à la Coupe du Monde au Qatar, où les Pays-Bas affronteront le pays hôte (Qatar), le Sénégal et l'Équateur en phase de poules ?