Pronostic Coupe du monde 2022 : les meilleures cotes et paris sur le Groupe A

Le 20 novembre prochain, les équipes du Groupe A (Qatar, Équateur, Sénégal et Pays-Bas) ouvriront le bal du Mondial ! Quels sont les chances du Sénégal dans ce groupe ? Que penser du Qatar ? On vous donne notre avis dans ce pronostic pour le Groupe A de la Coupe du Monde 2022.

Pronostic Groupe A Coupe du monde 2022 : Les Pays-Bas vainqueurs du groupe

De retour avec la sélection depuis un peu plus d’un an, Louis van Gaal est parvenu à rassembler ses troupes pour les faire évoluer dans un jeu cohérent et très séduisant.  Directement qualifiés pour le Mondial en terminant premiers de leur groupe lors des éliminatoires, les Pays-Bas, vainqueurs de la petite finale 2014 au Brésil, retrouveront donc la plus prestigieuse des compétitions internationales après avoir manqué la précédente édition en Russie.

Ils se sont également qualifiés pour le Final 4 de la 3ème édition de Ligue des Nations en battant la Pologne (0-2) et la Belgique (1-0) lors du dernier volet international et restent invaincus sous les ordres de van Gaal !

Composé de joueurs de talents à tous les postes comme Nathan Aké (Manchester City), Matthijs de Ligt (Bayern Munich), Virgil van Dijk (Liverpool), Jurrien Timber (Ajax), Steven Berghuis (Ajax), Dumfries (Inter), Memphis Depay (FC Barcelone) ou encore Steven Bergwijn (Ajax), le 3-5-2 néerlandais fera partie des plus gros calibres de la compétition et devrait logiquement prendre l’ascendant dans ce Groupe A.

Si l’Équateur et la sélection du pays organisateur peuvent encore surprendre, le Sénégal reste incontestablement le plus gros client des Pays-Bas avant les phases finales.

La supériorité de la sélection néerlandaise face aux champions d’Afrique 2022 est encore sujette à débat et nous savons que ces derniers auront les armes offensives suffisantes pour profiter du manque d’expérience de Justin Bijlow (Feyenoord Rotterdam). Le jeune joueur de 24 ans sera probablement préféré à Jasper Cillessen (Valence) et Mark Flekken (Fribourg) au poste de gardien pour ce prochain sommet.

Pour notre pronostic vainqueur du Groupe A néanmoins, nous miserons sur la sélection Oranje plus expérimentée en Coupe du monde. Virgil van Dijk et ses coéquipiers arriveront au Qatar avec l’ambition d’atteindre les dernières marches et d’honorer le travail de Louis van Gaal qui a d’ores et déjà annoncé son départ après la compétition.

Unibet vous propose une cote de 1.25 pour miser sur les Pays-Bas en tête du Groupe A. Vous pouvez vous lancer en utilisant notre code promo Unibet !

je parie sur unibet >

Pronostic Groupe A Coupe du monde 2022 : Le Sénégal qualifié

Bourreaux de l’Égypte pour la deuxième fois cette année au terme des éliminatoires de la zone Afrique, les Lions d’Aliou Cissé champions d’Afrique 2022 se sont qualifiés pour la 3ème Coupe du monde de leur histoire !

Le Sénégal arrive au Qatar avec de très bon arguments et un effectif redoutable composé entre autres de Boulaye Dia (Salernitana), Pape Gueye (Olympique de Marseille), Krépin Diatta (AS Monaco), Nampalys Mendy (Leicester City), Idrissa Gueye (Everton), Bouna Sarr (Bayern Munich), Abdou Diallo (Leipzig/PSG), Kalidou Koulibaly (Chelsea) ou encore d’Édouard Mendy (Chelsea).

Invaincus lors du précédent volet international (victoire 0-2 face à la Bolivie puis 1-1 face à l’Iran), les Lions ne manquent jamais de cohésion dans les grands rendez-vous et si les Pays-Bas nous semblent tout de même mieux armés pour décrocher la première place, nous ne doutons aucunement de la capacité de cette sélection sénégalaise à atteindre les phases finales de ce Mondial.

Ce pari est coté 2.75 sur Betclic !

je parie sur betclic >

Pronostic Groupe A Coupe du monde 2022 : et les autres équipes ?

Le Qatar

À domicile, les Qataris de Félix Sánchez disputeront la première Coupe du monde de leur histoire !

Encore inconnue sur la scène internationale il y a quelques années, la sélection qatarie a bâti progressivement son empire pour briller sur la scène sportive internationale. Le Qatar dispose d’un certain nombre de joueurs naturalisés comme par exemple Karim Boudiaf (né en France) ou Almoez Ali (originaire du Soudan).

Souvent passés par le complexe « Aspire » de Doha, ces joueurs ont intégré le projet sportif qatari pour pallier au manque de talents originaires du pays. En effet, pour ne pas être handicapés par la règlementation de la FIFA en matière de naturalisation des joueurs internationaux, les Qataris ont investi massivement dans une académie sportive destinée à attirer des jeunes talents du monde entier afin de les former sur la durée et d'en faire, à terme, des joueurs de l’équipe nationale du Qatar.

La stratégie s’est avérée payante pour la jeune sélection puisqu’elle a remporté la Coupe d’Asie en 2019 et participé à plusieurs évènements internationaux comme la Gold Cup 2021 lors de laquelle elle s’était inclinée (1-0) en demi-finale contre les USA.

Préparés à cet évènement planétaire depuis plusieurs années, les Qataris devront tenter de faire honneur au pays en partant avec l’avantage non négligeable d’être à domicile entourés de leurs supporters.

Pour rappel, si l’Afrique du Sud en 2010 n’était pas parvenue à se qualifier pour les phases finales, d’autres pays outsiders et organisateurs des précédentes éditions (comme la Corée en 2002 ou les USA en 1994) étaient parvenus à déjouer les pronostics jusqu’aux dernières marches de la compétition !

L’Équateur

La Tri équatorienne de Gustavo Alfaro s’est qualifiée de justesse pour la 4ème Coupe du monde de son histoire !

Quatrième de la poule sud-américaine pour les éliminatoires de cette 22ème édition avec un bilan mitigé de 7 victoires, 5 nuls et 6 défaites, la Tri a lutté sans relâche pour se qualifier. En profitant notamment des contreperformances du Chili, du Pérou et de la Colombie, les Equatoriens ont réussi arracher la dernière place pour une qualification directe avec seulement 2 points d’avance sur la 5ème place au terme de la 18ème journée.

Les contestations du Chili et du Pérou devant la FIFA pour dénoncer l’illégitimité de Byron Castillo sous le maillot de la Tri, ont été rejetées et le onze d’Alfaro sera bien présent au Qatar.

Après avoir manqué la précédente édition en Russie, les Équatoriens devront tenter de réitérer l’exploit de leurs prédécesseurs qui s’étaient qualifiés pour les huitièmes de finale de la Coupe du monde 2006 en battant l’Allemagne et le Costa Rica !

Pour ce faire, la Tri dispose d’éléments intéressants comme Piero Hincapié (défenseur du Bayer Leverkusen), Pervis Estupiñán et Moises Caicedo (coéquipiers à Brighton), Carlos Gruezo (le milieu de terrain d'Augsbourg) ou encore le goleador de Fenerbahçe : Enner Valencia. 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement