FIFA 23 / FUT 23 : nos prévisions de l’Equipe de la semaine n°6 avec quatre Français

Chaque mercredi dans le mode FUT, le jeu FIFA 23 récompense les meilleurs joueurs du week-end précédent en formant « l’Équipe de la Semaine », qui présente des cartes boostées des joueurs du jeu, appelées « cartes noires ». Après ce week-end de compétition, voici nos prévisions pour l’équipe de la semaine n°6 sur FUT, alors que notre taux de réussite la semaine dernière a été moyen (4 joueurs corrects, dont l’inattendu Neymar, dans le 11 titulaire).

 

Kylian Mbappé Antoine Griezmann Ousmane Dembélé Equipe de France

Gardien

Dean Henderson – Nottingham Forest, Premier League – 7 arrêts

On a – un petit peu – hésité avec le Brésilien Ederson de Manchester City, auteur d’une belle passe décisive pour Erling Haaland, samedi après-midi lors de Manchester City-Brighton, mais l’Anglais Dean Henderson s’est brillamment illustré avec Nottingham Forest, en gardant sa cage inviolée face à Liverpool et Mohamed Salah. Son équipe a gagné 1-0 et le gardien, qui portait une casquette qui a fait sourire les réseaux sociaux, a été l’auteur de 7 parades, dont une dernière, monstrueuse, face à Virgil Van Dijk.

Défenseurs

Juan Cuadrado – Juventus, Serie A – 2 passes décisives

Déjà affublé d’une carte très intéressante pour un début de jeu à FUT, avec des notes marquantes en vitesse et en dribble, Juan Cuadrado a donné deux passes décisives sur corner, ce week-end, avec la Juventus, ce qui pourrait permettre au Colombien d’avoir un +2 avec une carte noire, pour atteindre 85 de note générale. Le Colombien pourrait donc dépasser le 90 de vitesse (92 ?), le tutoyer en dribble (89 ?), et avoir 80 en passe. Si sa présence se confirme dans la TOTW, Juan Cuadrado pourrait donc faire un retour en force dans les équipes sur FUT, prochainement.

Florian Lejeune – Rayo Vallecano, Liga – 2 buts

Le premier et le moins intéressant des Français de cette EDS – il y en a 4 en tout -, Florian Lejeune, a marqué un doublé avec son équipe, le Rayo Vallecano, dans la large victoire du club espagnol contre Cadix (5-1) en Liga. Plutôt inconnu dans la réalité, Florian Lejeune l’est tout autant dans FIFA 23 et FUT, à cause de statistiques assez anonymes – 77 de note générale -, dont une vitesse de vieux briscard malgré son nom (52). Et ce n’est pas une carte noire qui va changer ça.

Adam Marusic – Lazio, Serie A – 1 passe décisive

Passeur décisif durant la rencontre Atalanta-Lazio (0-2) samedi, Adam Marusic doit sa présence dans cet EDS au faible nombre de performances notables chez les défenseurs,ce week-end en Europe, et les choix qu’il fallait faire pour ne pas mettre deux joueurs de la même équipe dans notre TOTW – pour la Juventus, Juan Cuadrado plutôt qu’Adrien Rabiot ; pour Dortmund, Jude Bellingham plutôt que Niklas Süle. Si le Monténégrin de 30 ans venait à avoir une carte noire, celle-ci le mènerait à une note de 82, avec une vitesse intéressante (87 ou 88).

Milieux

Ousmane Dembélé – Barcelone, Liga – 1 but, 3 passes décisives

Joueur FUT par excellence, Ousmane Dembélé est très bon à chaque itération du jeu d’EA Sports dans sa carte de base, grâce à une énorme vitesse – 93 cette année – et de très bonnes notes dans la catégorie dribble – 90 en agilité, 89 en dribble, 85 en contrôle de balle. Avec un boost éventuel grâce à sa performance remarquable du week-end face à l’Athletic Bilbao (4-1), le Barcelonais pourrait prendre un +2, ce qui en ferait le 2e joueur le plus prisé de cette Équipe de la Semaine – vous verrez qui est le 1er un peu plus loin.

Jude Bellingham – Dortmund, Bundesliga – 2 buts

Hey Jude, être devancé par le Barcelonais Gavi pour le Trophée Kopa et le Golden Boy 2022 t’a vexé ? L’Anglais de 19 ans s’est vengé sur Stuttgart (5-0) en Bundesliga, en inscrivant un doublé, dont un superbe enroulé du pied droit. Jude Bellingham, très fort cette saison – 8 buts en 17 matchs -, l’est un peu moins dans FUT, malgré une bonne note générale (84). Mais avec une carte noire, Jude Bellingham dépasserait les 80 dans toutes les stats – passe, dribble, défense, physique -, sauf en vitesse et en tir (78). De quoi le rendre très séduisant dans FUT, notamment avec un style Chasseur, qui augmenterait ses notes en vitesse et en tir au-delà de 80, le faisant alors intégrer artificiellement le Gullit Gang – les joueurs ayant au moins 80 de partout.

Steven Berghuis – Ajax, Eredivisie – 2 buts, 1 passe décisive

Le Néerlandais Steven Berghuis a été déterminant dans la victoire de l’Ajax Amsterdam contre le RKC Waalwijk (4-1), en inscrivant un doublé et en donnant une passe décisive. Caché dans un championnat secondaire, l’Eredivisie, au sein d’un mode FUT pléthorique, le milieu offensif, malgré des statistiques correctes un peu partout, ne se démarque pas par sa vitesse (80), contrairement à ses coéquipiers Jurrien Timber et Steven Bergwijn. Une éventuelle carte noire ne changera pas cet état de fait : Steven Berghuis restera un joueur parmi d’autres.

Brahim Diaz – AC Milan, Serie A – 2 buts

L’Espagnol Brahim Diaz s’est démené en martyrisant Monza avec un doublé, pour qu’EA Sports augmente sa carte de base, notée 78, avec des statistiques globalement inintéressantes pour attirer le joueur de FUT lambda : moins de 70 en tir (69), 50 en physique – l’Espagnol ne fait donc pas le poids face aux défenseurs rapides et/ou costauds – et une vitesse à moins de 80 (78). Le Milanais part donc de très loin et un +3 pourrait lui faire du bien – mais pas assez pour le rendre intéressant, en dépit d’une note au-dessus de 90 en agilité.

Attaquants

Antoine Griezmann – Atlético Madrid, Liga – 2 buts

La chute d’Antoine Griezmann dans FIFA est spectaculaire : alors que le Français avait une note générale de 89 dans FIFA 20, l’attaquant de 32 ans est désormais à 83 dans l’édition 23. Son doublé contre le Betis, avec l’Atlético Madrid, pourrait lui valoir un +2 avec une carte noire. Lent pour un offensif (80), Antoine Griezmann ne sera pas nécessairement plus utilisé dans FUT qu’il ne l’est actuellement, malgré des notes de base plutôt correctes – 82 en tir, 83 en passe, 85 en dribble.

Lautaro Martinez – Inter, Serie A – 2 buts, 1 passe décisive

Maillot jaune sur le dos, Lautaro Martinez a été le grand vainqueur de l’étape Fiorentina-Inter (3-4), avec d’abord une passe décisive pour Nicolo Barella, puis un but du gauche et une mine du droit, sur penalty. La carte de base du Taureau est intéressante sans être géniale, puisque Lautaro Martinez ne dépasse pas 85 dans ses statistiques générales. Mais avec le +1 d’une carte noire, Lautaro Martinez se démarquerait alors, avec des notes intéressantes disséminées un peu partout – 89 ou 90 en finition, 90 en équilibre, 91 en agressivité.

Kylian Mbappé – PSG, L1 – 2 buts, 1 passe décisive

On a gardé le meilleur pour la fin. Lionel Messi, auteur d’une prestation aboutie face à l’AC Ajaccio (1 but, 2 passes décisives), n’est pas présent dans notre EDS car l’Argentin vient d’hériter d’une carte spéciale pour fêter son trophée de joueur du mois de septembre en L1. Si EA Sports décide de récompenser un Parisien pour la victoire 3-0 face au 19e de L1, ce qui n’est pas certain vu la qualité relative de l’adversaire – Erling Haaland pourrait alors en profiter -, c’est vraisemblablement Kylian Mbappé qui sera choisi, puisque l’attaquant de 23 ans a marqué un doublé, en plus de donner une offrande à Lionel Messi. Le meilleur joueur de FIFA 23 pourrait donc avoir une carte encore plus injouable pour les adversaires. Le Français prendrait un +1 en tir (90), en vitesse (98) et en dribble (93). Dément.

Notre TOTW FIFA 23 en un coup d’œil

EDS 6

  • Dean Henderson (Nottingham Forest)
  • Juan Cuadrado (Juventus)
  • Florian Lejeune (Rayo Vallecano)
  • Adam Marusic (Lazio)
  • Ousmane Dembélé (FC Barcelone)
  • Jude Bellingham (Borussia Dortmund)
  • Steven Berghuis (Ajax Amsterdam)
  • Brahim Diaz (AC Milan)
  • Antoine Griezmann (Atlético Madrid)
  • Lautaro Martinez (Inter)
  • Kylian Mbappé (PSG)

Les remplaçants et les candidats supplémentaires :

  • Odisseas Vlachodimos – Benfica – 5 arrêts
  • Ederson – Manchester City – 1 passe décisive
  • Gonzalo Verdu – Elche – 1 but
  • Lukas Kubler – Fribourg – 1 but
  • Dani Parejo – Villarreal – 2 passes décisives
  • Rémy Cabella – LOSC – 2 buts
  • Jesper Lindstrom – Eintracht Francfort – 2 buts
  • Mike Trésor – Genk – 3 passes décisives
  • Mergim Berisha – Augsbourg – 1 but, 2 passes décisives
  • Romain Del Castillo – Brest – 1 but, 2 passes décisives
  • Danny Ings – Aston Villa – 2 buts
  • Ayase  Ueda – Cercle Bruges – 2 buts

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement