Contesté lors de Nice-Nantes, l’arbitre admet “une part de responsabilité”

Chose rare, l'arbitre François Letexier s'est exprimé dans la presse, en l'occurrence dans L'Équipe, sur la rencontre Nice 1-1 Nantes, qui a suscité des polémiques, notamment avec le coach des Canaris, Antoine Kombouaré.

Aaron Ramsey François Letexier Nicolas Pallois Alban Lafont Nantes Nice

Très en colère après la rencontre, Antoine Kombouaré en avait rajouté une couche plus tard, avant d'être repris par le patron de l'arbitrage, Pascal Garibian. Cette fois-ci, c'est au tour de François Letexier d'expliquer ses décisions. Sur la double main dans la surface du Niçois Mattia Vitti, l'arbitre explique ne pas avoir sifflé penalty, car “sa première main n'est pas sanctionnable, car pleinement collée au corps”, et la seconde “résulte d'un premier contact” qui fait “suite à une déviation nette du ballon”, le défenseur “ne pouvant pas anticiper le fait qu'il va venir sur sa seconde main, vu sa vitesse élevée et sa distance courte”. De plus, l'Italien “effectue un mouvement du bras vers l'intérieur”, l'arbitre en a donc déduit “une volonté de réduire sa surface corporelle plutôt que de l'étendre”.

Regrettant de ne pas avoir pu expliquer sa décision à Antoine Kombouaré au retour des vestiaires, avant la seconde période, François Letexier révèle qu'il aurait également dû aller voir les images de la VAR en fin de match : “Il aurait aussi fallu voir les images sur le penalty accordé à Nice (transformé par Nicolas Pépé à la 90+7). Quand ça se termine avec autant d'incompréhension, j'ai forcément une part de responsabilité.”

Alban Lafont et Kader Bamba, pour Nantes, ont reçu un rouge, à la fin de la partie (90+10 et 90+8).

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement