Pablo Longoria rend hommage à la Ligue 1 et remercie le PSG

Répondant aux questions du quotidien Marca, le président de l'Olympique de Marseille s'est livré à un véritable exercice de promotion du championnat de France. Selon l'Espagnol, la venue de Lionel Messi dans la capitale constitue dans ce cadre un véritable atout pour la Ligue 1. 

Pablo Longoria, OM Olympique de Marseille

Un président de l'OM qui parle en bien de son plus grand rival, cela n'arrive pas tous les jours. C'est pourtant ce que Pablo Longoria a fait au cours des dernières heures. Dans les colonnes de Marca, le jeune dirigeant n'a pas hésité à dire tout le bien qu'il pensait de l'arrivée de Lionel Messi au Paris Saint-Germain.

“Ça attire, il y a un intérêt collectif, il n’y a pas de doute. Ça a permis à la ligue d’avoir un partenaire stratégique avec CVC”, Ca influence, c'est important pour que le football français change de direction: a ainsi argumenté l'homme de 36 ans dans les colonnes du quotidien sportif. Pour rappel, CVC est un fond d'investissements basé au Luxembourg et devenu depuis peu actionnaire minoritaire du championnat de France.

“En Espagne, nous avons un championnat français très sous-évalué”

Malgré le recrutement de la Pulga, l'image de la Ligue 1 pâtie encore trop d'une mauvaise image à l'étranger, selon le boss du club provençal. Pour appuyer ses propos, le natif d'Oviedo cite ainsi l'exemple du transfert avorté de Kylian Mbappé au Real Madrid. “Il y a une grande différence dans la conception et la vision que nous pouvons avoir en Espagne concernant le maintien de Mbappé au PSG. En Espagne, nous avons un championnat français très sous-évalué. C’est un championnat compétitif, poursuit ainsi Pablo Longoria.

Egalement questionné sur son avenir à la tête de l'écurie phocéenne, l'Espagnol a fait savoir qu'il n'avait pas du tout l'intention de quitter le navire malgré le fiasco de l'élimination en Ligue des Champions.

 

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement