Mercato - Barça : le gros tacle de Matthäus sur le mercato

Lothar Matthäus a profité d'une interview au journal espagnol Marca pour critiquer le FC Barcelone. La légende du football allemand ne comprend pas que le club catalan puisse recruter de nouveaux joueurs malgré ses soucis financiers.

Robert Lewandowski, Barcelone FC Barcelone Barça

Un ancien Ballon d'Or fracasse le FC Barcelone. Sacré meilleur joueur de l'année 1990, Lothar Matthäus n'a pas été tendre avec le club de la Catalogne. Dans le cadre d'un entretien accordé au quotidien espagnol Marca, la légende du football allemand a été invitée à donner son sentiment sur la situation de Jude Bellingham, la pépite du Borussia Dortmund et de la sélection anglaise.

“Le Barça n'a pas d'euro mais signe Lewandowski”

L'homme de 61 ans a alors adressé un énorme tacle au Barça. Le vainqueur de la Coupe du monde 1990 avec la Mannschaft s'étonne que les Blaugrana puissent recruter sur le marché des transferts, et ce malgré leurs difficultés financières et les contraintes du fair-play financier. “Il va bientôt quitter le Borussia, pour le Real Madrid ou une équipe de Premier League, là où il y a de l'argent. Si vous n'avez pas d'argent, le seul qui peut vous signer est le Barça, qui n'a pas d'euro, mais signe Lewandowski.”

Laporta ne masque pas des problèmes

Lothar Matthäus rappelle ainsi que le FC Barcelone déboursait l'été passé 45 millions d'euros pour la venue de l'attaquant polonais du Bayern Munich, pour un investissement total de plus de 150 millions d'euros avec également les arrivées du milieu offensif brésilien Raphinha (58 millions d'euros) et du défenseur central français Jules Koundé (50 millions d'euros).

Très actif l'été passé, le Barça le sera-t-il encore en janvier prochain ? Dans un récent entretien à RAC1, le président Joan Laporta avouait que les problèmes économiques n'étaient pas réglés. “Nous cherchons à surmonter les facteurs qui affectent le fair-play financier pour pouvoir signer si l'entraîneur et le directeur sportif le souhaitent. En ce moment, nous sommes avec un fair-play négatif qu'il faudrait compenser pour pouvoir signer.”

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement