Equipe de France : Deschamps fait une annonce sur le match contre la Tunisie

Satisfait de la victoire face au Danemark samedi (2-1), Didier Deschamps a fait une annonce importante au sujet du dernier match de l'équipe de France dans le groupe D face à la Tunisie.

Les changements à venir

Le sélectionneur des champions du monde a reconnu qu'il procéderait à des changements dans son onze de départ face aux Tunisiens mercredi prochain (16h00) afin de laisser souffler certains joueurs. L'objectif est d'arriver le plus frais possible pour les 8es de finale et de limiter les risques de blessures alors que les Bleus sont déjà privés de nombreux cadres au Qatar (Pogba, Kanté, L. Hernandez, Kimpembe, Benzema…).

Le scénario idéal

Un choix totalement assumé par Didier Deschamps, d'autant que l'équipe de France a de grandes chances de terminer première de son groupe grâce à une différence de buts très favorable par rapport à l'Australie (+4 pour les Bleus, – 2 pour les Australiens). “Il y a un troisième match, on doit respecter la compétition, l’adversaire que l’on doit rencontrer et nos autres adversaires aussi parce qu’il y a une qualification en jeu. Mais notre objectif, c’est le huitième. Je ne vais pas prendre de risque. Ne me demandez pas ce soir (samedi) combien, ni qui… Mais je ferai tourner parce qu’on a gagné ce mérite de pouvoir faire souffler des joueurs et en concerner d’autres sur ce match”, a confié le coach français au micro de beIN Sports.

Mandanda, Camavinga, Coman et Konaté dans le onze ?

Lors de cet entretien, Deschamps a par ailleurs indiqué que Steve Steve Mandanda était à ses yeux le gardien numéro deux derrière Hugo Lloris durant cette compétition. Le portier du Stade Rennais pourrait donc être titulaire face à la Tunisie mercredi prochain. D'autres joueurs devraient profiter de ce scénario idéal dans le groupe D pour gratter du temps de jeu à l'image de Konaté, titulaire lors du premier match face à l'Australie avec Upamecano en défense centrale. Au milieu de terrain, le Monégasque Fofana, le Marseillais Guendouzi et le Madrilène Camavinga seront en concurrence pour faire souffler Tchouaméni et Rabiot. On peut également penser que Coman, entré en jeu deux fois lors des deux premières rencontres de ce Mondial, sera cette fois aligné d'entrée.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement