Belgique : Courtois menace la taupe du vestiaire

Alors qu'Eden Hazard a démenti en conférence de presse les rumeurs de la presse, notamment une altercation entre lui et Jan Vertonghen après la défaite 0-2 contre le Maroc, Thibaut Courtois, le portier du Real Madrid, a surenchéri devant les médias, alors que la Belgique affronte ce jeudi la Croatie pour se qualifier en 8e de finale de la Coupe du monde au Qatar.

Thibaut Courtois Belgique

La désillusion après la défaite face au Maroc a ravivé certaines tensions au sein du groupe belge, comme la sortie du défenseur Jan Vertonghen contre Kevin De Bruyne le prouve, mais la presse a exagéré les problèmes de l'effectif, selon le gardien de 30 ans : “Je ne pense pas qu'il y ait des problèmes au sein du groupe. Beaucoup de choses ont été racontées mais on veut tous donner notre maximum sur le terrain, jeudi. Les histoires inventées ont pour but de créer une mauvaise ambiance au sein du groupe. En tant que groupe, nous devons laisser la négativité en dehors, et prendre uniquement le positif pour préparer le match de jeudi.”

Thibaut Courtois donne sa version

Thibaut Courtois a donné sa version de l'après-match dans le vestiaire de la Belgique : “Après la défaite contre le Maroc, j'étais le premier à rentrer au vestiaire. J'étais forcément déçu puis Roberto Martinez a parlé. Il y a eu des mensonges qui sont sortis du vestiaire. Des situations qui n'existent même pas.”

Ensuite, le portier a évoqué la réunion entre les joueurs, pour préparer au mieux le match décisif contre la Croatie, et a menacé la taupe : “La réunion ? Le principal problème, c'est de voir des choses sur les réseaux sociaux ou dans les journaux. Je n'ai pas senti qu'il y avait des problèmes. C'est bien d'avoir eu ce moment pour régler les choses. (…) On est une équipe, une famille. Ce ne sont pas toujours les joueurs qui font sortir des informations. (…) J'ai vu des mensonges passer, mais ce n'est pas la vérité. Le problème, c'est que tout le monde prend tout ce qui sort dans la presse comme des vérités. On n'a pas besoin de trouver qui a fait fuiter cela. Si on le trouve, c'est son dernier jour en équipe nationale.”

La Belgique s'avance vers son dernier match du groupe, jeudi, dans un climat tendu.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement