Belgique : Roberto Martinez sort du silence après le fiasco au Qatar

Quelques jours après l'officialisation de son départ, l'ancien sélectionneur de la Belgique Roberto Martinez est revenu sur la fin son aventure avec les Diables Rouges, terminée par une piteuse élimination dès la phase de poules de la Coupe du monde 2022.

Roberto Martinez, Belgique

le sélectionneur espagnol annonçait son départ du banc de touche des Diables Rouges. Resté jusque-là muet sur la fin de sa collaboration avec les partenaires de Thibaut Courtois, le technicien de 49 ans est sorti du silence.

“Le moment le plus douloureux”

Dans une interview donnée à un média polonais, dans des déclarations retranscrites par la RTBF, le technicien de 49 ans a vidé son sac sur les prestations de la Belgique au Qatar. “C'était le moment le plus douloureux en tant que sélectionneur national. Lors des deux précédents tournois majeurs, nous avons remporté tous les matchs de la phase de groupe. Au Qatar, nous nous sommes donc retrouvés dans une nouvelle situation. Lors de ces deux premiers matchs, nous n'avons pas atteint notre niveau normal. Dans le troisième match contre la Croatie, nous avons bien joué, mais le ballon ne rentrait pas.”

“Cette grande génération méritait davantage”

Roberto Martinez dresse un bilan global de sa mandature, sans le moindre titre glané. “Ce ne serait qu'un échec si nous n'avions pas essayé. Nous avons essayé de gagner tous les tournois. En Russie, nous avons éliminé le Brésil et n'avons été éliminés que par le futur champion du monde et au championnat d'Europe par le futur champion d'Europe. Cette grande génération a tenté sa chance au plus haut niveau et méritait davantage.”

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement