Après son penalty raté, un Bleu sort du silence

Tout comme Kingsley Coman, Aurélien Tchouaméni a malheureusement échoué lors de la séance de tirs au but de la finale Argentine-France (3-3, 4-2 au tab). Ce lundi soir, le Madrilène s'est excusé auprès du public tricolore via les réseaux sociaux.   

Pour Aurélien Tchouaméni, cette journée du 18 décembre restera longtemps en mémoire. L'ancien monégasque fait en effet hélas partie des deux tireurs tricolores qui ont raté leur tentative durant la séance de tirs au but.

Sur son compte Twitter, le jeune milieu de terrain a posté ce lundi soir un message où il faisait part de sa peine et exprimait ses regrets.Il faudra du temps pour digérer l’amertume et la frustration. On aura tout essayé. J'ai pris mes responsabilités, ça n'a pas marché et j'en suis le premier désolé. Je suis persuadé que l’avenir de l’Equipe de France s’annonce radieux, surtout si on peut compter sur vous”, ainsi écrit le joueur de 22 ans. Après la rencontre, ce dernier a dû faire face à une vagues d'insultes dont certaines à caractère raciste. 

Hubert De Thé
Jeune journaliste passionné par le football dans toute sa richesse (histoire, culture, politique et supporterisme). En relation tumultueuse avec l'Olympique Lyonnais depuis 2007.