Mercato - Le jour où Pelé était proche de signer au PSG !

Décédé jeudi à l'âge de 82 ans, Pelé aurait pu porter durant sa carrière le maillot… du Paris Saint-Germain.

Pelé, Coupe du monde

Il n'aura connu que deux clubs – le Santos FC et le New York Cosmos – et sa carrière n'aura jamais été agrémentée d'un challenge plus alléchant sur le continent européen. Pourtant, Pelé a eu la possibilité de traverser l'Atlantique pour rejoindre un club français, dans les dernières années de son parcours professionnel. Et pas n'importe lequel, puisque la légende brésilienne décédée jeudi à l'âge de 82 ans a failli s'engager avec… le Paris Saint-Germain. C'est ce que rappelle le journal Le Parisien. “Cinquante ans presque jour pour jour avant Lionel Messi, le PSG a été à deux doigts d’engager le roi dans ses rangs. Les contacts étaient établis, Pelé était d’accord… mais l’affaire a capoté.”

“Il y a eu des contacts”

Le triple vainqueur de la Coupe du monde, en 1958, 1962 et 1970, confirmait en personne l'intérêt du club de la capitale tricolore. Nous sommes à l'été 1971 et le Paris Saint-Germain était alors promu en première division. “Il y a eu des contacts avec les dirigeants parisiens. Ils m'ont invité à porter les couleurs de leur club. Mais mon contrat avec Santos n'était pas terminé et j'ai toujours exprimé le souhait de finir ma carrière à Santos, le seul club que j'ai connu”, rapporte l'Institut national de l'audiovisuel (INA). “Le créateur du Paris Saint-Germain, Guy Crescent, ne perd donc pas de temps. Il s'envole pour le Brésil et fait une proposition de 9 millions de francs pour s'attirer les services de la star, laissant même sous-entendre, à son retour sur le sol français, d'un possible accord. Sauf que Pelé n'a jamais porté le maillot du Paris Saint-Germain. Car oui, au dernier moment, le club de Santos fait machine arrière et négocie un autre contrat bien plus juteux pour une tournée aux États-Unis. Ce qui sera suffisant pour garder leur légende Pelé et déchirer la proposition parisienne”, écrit Europe 1.

Pelé n'a effectivement pas rejoint Paris à ce moment-là, mais la star auriverde a néanmoins quitté la formation brésilienne quelques années plus tard, en 1975, direction les Etats-Unis et la franchise du New York Cosmos avant l'annonce de la fin de sa carrière en 1977. Avec Santos, rappelons que Pelé remportait à deux reprises la Copa Libertadores, la Ligue des champions du continent sud-américain, en 1962 et 1963. Les messages pleuvent depuis la nouvelle de la disparition de l'homme aux 92 sélections et 77 buts avec la Seleçao, un record de réalisations avec les quintuples champions du monde depuis égalé par l'attaquant du Paris Saint-Germain Neymar, durant la Coupe du monde 2022. L'ancien Barcelonais a été l'un des premiers à saluer la mémoire de Pelé, au travers d'un message publié sur Instagram.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement