Mercato - OL : sa relation avec Cheyrou, le mercato… Laurent Blanc dit tout

Laurent Blanc, l'entraîneur de l'Olympique Lyonnais, a tenu à mettre les points sur les “i” concernant sa relation avec Bruno Cheyrou. Le technicien des Gones s'est aussi exprimé sur le mercato d'hiver.

Laurent Blanc OL

Laurent Blanc serait en froid avec Bruno Cheyrou. Comme expliqué sur notre site, des tensions existeraient entre l'entraîneur de l'Olympique Lyonnais et le responsable du recrutement du club rhodanien, et ce à l'approche du mercato hivernal. Les deux hommes auraient discuté par médias interposés et affiché leur désaccord quant à la politique mise en place au mois de janvier. C'est dire si l'ancien sélectionneur de l'équipe de France était très attendu par les journalistes ce vendredi, à deux jours de la venue au Groupama Stadium de Clermont dans le cadre de la 17e journée de Ligue 1.

“Je n'exige rien”

L'occasion pour le Cévenol de mettre les choses au clair sur sa relation au quotidien avec le dirigeant, qu'il juge au beau fixe en dépit des informations disant le contraire. “J'entends la presse, que je ne suis pas d'accord avec Bruno Cheyrou. Je ne dis pas qu'il n'y a pas de problème, mais vous mettez des problèmes là où il n'y en a pas. Sincèrement. On est unanimes sur les choix, les zones et les postes. C'est un travail. Un mercato, c'est difficile. Cela doit permettre de rectifier ce qui a été fait. On est tous d'accord pour le faire. On espère (…) Je vois plein de choses. ‘Blanc exige ça'. Exiger, vous utilisez ce mot très rapidement. Je n'exige rien. Souhaiter, c'est mieux. C'est moins dur et partagé avec Bruno et le club.”

Sans citer de noms, le successeur de Peter Bosz dévoile le profil des renforts attendus dans la cité rhodanienne dans ces prochaines semaines. “On a fait des réunions sportives pour améliorer le groupe. Nous avons eu des discussions sur le groupe mais aussi des discussions contractuelles (…) Quand vous faites un transfert le 29 ou le 30 janvier en fin de mercato, il y aura des matchs qui se seront déroulés entre temps… On cherche de l'expérience, du caractère, de l'agressivité. Ce sont les trois ingrédients que j'aimerais apporter à ce groupe.”

Le mercato qui va débuter ne concernera pas uniquement les arrivées. Dans le sens des départs, l'Olympique Lyonnais devra régler la situation du gardien de but allemand Julian Pollersbeck, désireux de changer d'air. En attendant, c'est sur le terrain que les partenaires d'Alexandre Lacazette, huitièmes du classement, devront répondre présents, quatre jours après une victoire à Brest (4-2).

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement