Monaco : le plan de l’ASM pour protéger son dernier jeune crack

Auteur d’un doublé mercredi soir pour sa première apparition en Ligue 1 sur la pelouse de l’AJ Auxerre, Eliesse Ben Seghir (17 ans) a attiré la lumière sur lui en cette fin de semaine.

Eliesse BEN SEGHIR, Monaco

Présent ce vendredi en conférence de presse, Philippe Clement n’a pas échappé à des questions sur son jeune crack et sa future gestion. Sorti du banc à la pause par son coach pour remplacer un Wissam Ben Yedder pas assez tranchant, Ben Seghir a clairement marqué les esprits. Le club du Rocher est reparti avec les trois points de la victoire et sait ce qu’il doit à son milieu offensif.

Clement connaît son potentiel

Malgré le manque d’expérience de son milieu de terrain, l’entraîneur de l’AS Monaco n’a pas été surpris par son culot et sa réussite. “Ce n'était pas une surprise pour moi, sinon je ne l'aurais pas fait entrer à la mi-temps. Je ne dis pas que j'avais une boule de cristal qui m'a dit qu'il allait marquer deux buts, mais j'avais vu qu'il pouvait aider l'équipe avec ses qualités. On avait parlé ensemble ces dernières semaines pour écrire cette histoire ensemble”, a lâché le coach monégasque devant les médias.

Le plan monégasque

À son âge, beaucoup prendraient la grosse tête après une telle performance en Ligue 1. Mais Philippe Clement a l’habitude de gérer les jeunes joueurs et a déjà évoqué avec lui la gestion des prochains mois. Je vais le protéger, c'est nécessaire. Ce n'est pas le premier jeune que j'ai à gérer. Je peux dire qu'il ne fera pas d'interview dans les prochaines semaines. On attendra qu'il accumule de l'expérience pour ça”, a prévenu le technicien belge avant de lâcher un avertissement à son joueur. “Je veux qu'il se concentre sur le foot. On sait qu'il y a des agents qui viennent, de nouveaux amis qui viennent, des nouvelles copines aussi. Eliesse, c'est un gagnant. Il comprend qu'il y a des embûches sur la route pour devenir un grand joueur. C'est aussi mon rôle, comme entraîneur et un petit peu comme deuxième père des jeunes joueurs, de dire tout ça : qu'il n'y a pas que du positif sur la route mais aussi des difficultés à venir”, a-t-il conclu.

Après cette parenthèse sur Ben Seghir, Clement a reconnu qu'un transfert de Benoit Badiashile avant la fin du mois de janvier n'était pas à exclure. Chelsea fait le forcing pour enrôler le défenseur du club du Rocher…

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement