Ronaldo attaqué après son choix de signer à Al-Nassr

Cristiano Ronaldo a pris la décision retentissante de quitter le football européen pour aller en Arabie saoudite. Le Portugais a paraphé un contrat énorme avec le club de seconde zone d'Al-Nassr.

Cristiano Ronaldo, Portugal Coupe du monde

La carrière du quintuple Ballon d'or semblait dans une impasse, depuis son départ de Manchester United durant la Coupe du monde : à 37 ans, peu de monde semblait intéressé par la signature de l'ancien attaquant de la Juventus et du Real Madrid. Seules des formations exotiques voulaient s'offrir Cristiano Ronaldo, et l'une d'entre elles y est parvenue : Al-Nassr.

Le club saoudien, dirigé par le Français Rudi Garcia (ex-OL, OM et LOSC), compte dans ses rangs les anciens Phocéens Luiz Gustavo et Alvaro Gonzalez, l'attaquant camerounais Vincent Aboubakar ou le Brésilien Anderson Talisca. Ce sont désormais les nouveaux coéquipiers de CR7.

Neville et Carragher critiquent Ronaldo

Pas réputés pour avoir leur langue dans leur poche, les anciens joueurs anglais Gary Neville et Jamie Carragher ont commenté, pour Sky Sports, le départ en Arabie saoudite du Portugais. Gary Neville, ancien coéquipier de Cristiano Ronaldo à Manchester United, a été surpris : “Cela nous dit deux choses. Premièrement, que l'Arabie saoudite prend le football au sérieux. Ils essaient de renforcer le championnat. Mais pour Cristiano (Ronaldo), je pensais qu'il voudrait rester, pour le reste de cette saison au moins, dans l'un des grands championnats d'Europe et marquer des buts. Et potentiellement trouver un club de Ligue des Champions. Cela me fait dire que l'offre est stupéfiante. Peut-être que le club qu'il voulait en Europe ne s'est pas présenté à lui et que c'était l'option qu'il devait choisir. Mais il y a de la tristesse, dans le sens où nous avons probablement vu Ronaldo pour la dernière fois au plus haut niveau. Je pense que nous aurions pu continuer à le voir à Old Trafford si les deux parties avaient géré les choses différemment”.

Jamie Carragher a lui été plus bref, mais plus dur : “(Cristiano) Ronaldo a terminé sa carrière avec une interview chez Piers Morgan alors que Lionel Messi vient de gagner la Coupe du monde. Ce n'est pas la meilleure façon de partir.”

Ronaldo a refusé un club de MLS

Sûr du choix très rémunérateur d'Al-Nassr, Cristiano Ronaldo a même refusé les avances d'une formation en MLS. D'après ESPN et le journaliste Fabrizio Romano, le Portugais a reçu une offre de contrat très élevée du Sporting Kansas City, qui a terminé 12e sur 14 du championnat américain lors de la dernière saison en date.

Selon ESPN, plusieurs autres formations de MLS ont tenté une approche, timide, envers le Portugais, qui a finalement décliné pour s'engager en Arabie saoudite pour une fin de carrière surprenante. En 2015, Cristiano Ronaldo avait révélé vouloir prendre sa retraite “avec dignité” en n'allant pas jouer aux “États-Unis, au Qatar ou à Dubaï”. Le quintuple Ballon d'or ne s'est (presque) pas contredit.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement