Boudjellal fait des révélations sur la vente OM

En 2020, Mourad Boudjellal, aux côtés de Mohamed Ayachi Ajroudi, a tenté de racheter l'Olympique de Marseille à Franck McCourt. Un cinglant échec, alors que l'Américain et le club français ont toujours démenti avoir envisagé une telle possibilité. Dans le Journal du Dimanche, l'actuel président du club de football de Hyères (N2) révèle tout sur cette affaire très médiatisée.

Mourad Boudjellal

La vente de l'OM est un serpent de mer. En 2020, Mohamed Ajroudi s'est signalé dans la presse, par l'entremise de Mourad Boudjellal, son associé principal dans cette histoire, pour s'emparer de l'Olympique de Marseille, club à l'époque détenue par Frank McCourt, et qui est  toujours en place.

Très visible dans les médias, le duo n'a pu mettre la main sur le vainqueur de la Ligue des Champions en 1993. À l'OM, on n'y a vu une tentative de déstabilisation.

“On était dans le délire total”

Mourad Boudjellal, plusieurs mois après, le confie : ce projet de rachat n'avait aucun véritable fondement. Et l'ancien actionnaire principal du Rugby club toulonnais a des regrets autour de cette affaire : “Dans cette histoire, je me suis laissé séduire, c'était excitant. Je n'ai jamais voulu racheter l'OM mais (Mohamed) Ajroudi, lui, avait peut-être les moyens ou les investisseurs pour. Sauf qu'il voulait juste faire un aller-retour. Et surtout, il a menti car il n'a jamais eu de contact avec (Frank) McCourt, alors qu'il me l'assurait. La médiatisation l'a rendu fou. (…) On était dans le délire total, le ridicule”.

En juin 2022, Mourad Boudjellal avait même indiqué vouloir s'excuser auprès de Frank McCourt pour toute cette agitation autour du club phocéen. De son côté, dans une interview datant du mois de novembre, le journaliste Thibaud Vézirian, qui a beaucoup surfé sur la vague d'un rachat de l'OM, a affirmé que le Tunisien Mohamed Ajroudi n'avait “pas les épaules” pour s'emparer du club phocéen.

Boudjellal se serait “planté”

Se voulant lucide sur ses propres capacités, Mourad Boudjellal a indiqué qu'il n'aurait pas été capable de réussir à l'Olympique de Marseille, en cas de rachat du club par Mohamed Ajroudi, ce qui l'aurait propulsé à la présidence du 3e de Ligue 1 : “Je n'ai pas été bon, mais je m'en fous de mon image. Même (Pablo) Picasso fait des brouillons. (…) Tant mieux que ça ne se soit pas fait avec l'OM. C'était très trop gros pour démarrer. Je pense que je me serais lamentablement planté. Et que j'aurais été chassé de Marseille avec le goudron et les plumes”.

Désirant faire rêver les supporters marseillais, Mourad Boudjellal avait notamment indiqué qu'à la tête du club phocéen, le président de Hyères aurait tenté d'attirer Zinédine Zidane sur le banc de l'OM.

La vente, et maintenant ?

Si la vente de l'OM est une possibilité, en cas d'offre majeur, celle-ci semble désormais bien loin. Même si le récent partenariat entre la formation olympienne dirigée par Igor Tudor et la marque CMA-CGM a relancé les rumeurs, à un degré bien moindre.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement