Mercato - Man City : Un cadre du club ouvre la porte à un départ

À Manchester City, l'avenir de Bernardo Silva fait de nouveau parler. Dans les colonnes de Record, le milieu de terrain s'est en effet laissé aller à une étonnante confidence sur son avenir. 

Kevin De Bruyne Bernardo Silva Joao Cancelo Manchester City

Entre Manchester City et Bernardo Silva, la belle histoire est elle proche de prendre fin ? Pour rappel, le contrat du Portugais arrivera à son terme en juin 2025. Pourtant, les dernières déclarations du milieu de terrain risquent bien de laisser planer le doute. Lors d'un entretien accordé au média portugais Record, le premier intéressé s'est ainsi montré évasif sur la suite de sa carrière.

J'ai 29 ans cet été et il me reste deux ans de contrat. Mon contrat prend fin quand j'aurai 31 ans et je ne cache pas mon envie d'aller voir un autre projet. Si vous me demandiez ce que je pensais il y a 10 ans, mon but était de revenir à Benfica à 32 ans. Maintenant ? Tout dépendra de l'été prochain”, a ainsi déclaré le natif  de Lisbonne auprès du quotidien lusitanien.

“Tout dépendra de l'été prochain”

Dans le reste de l'interview, l'ancienne vedette de l'AS Monaco a de plus rappelé qu'il comptait bien revenir un jour au Benfica, son équipe de coeur, et pas pour y faire de la figuration. “ Je veux revenir à Benfica pour aider et je dois me sentir prêt. Si c'est pour raccrocher mes crampons, je préfère ne pas y aller. Mon rêve n'était pas de jouer pour le meilleur club du monde, c'était de jouer pour Benfica. Je ne savais pas quel niveau j'allais atteindre. J'ai commencé à sept ans et j'ai toujours joué, de 12 à 17 ans j'ai très peu joué, mais ensuite avoir atteint ce niveau est une fierté pour moi car je suis dans l'un des meilleurs clubs du monde. Je suis arrivé au sommet”, a ainsi poursuivi l'international portugais. 

Avec 13 matchs disputés (2 buts et 5 passes décisives) en tant que titulaire en 16 journées de championnat, Bernardo Silva reste pour le moment l'un des hommes clés de Pep Guardiola. Répondant aux questions de Marca, le coach catalan a d'ailleurs lui aussi fait savoir que rien n'était fixé concernant son futur comme entraîneur des Sky Blues.

Dès que je sens que quelque chose ne va pas, je vais démissionner ou ne pas renouveler mon contrat. Je ne resterai pas comme Ferguson (Manchester United) ou Wenger (Arsenal). Le contrat n'est qu'un bout de papier. J'ai prolongé mon engagement envers le club parce que je sens que l'équipe peut encore bien faire sous ma direction. Au final, tout dépend du résultat. Si on se lasse l'un de l'autre, je ne resterai pas jusqu'à la fin à cause du contrat”, a ainsi confié le technicien de 51 ans dans les colonnes du quotidien espagnol.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement